Test de The Witcher 3 Wild Hunt sur PS4

Ça y est ! J’ai enfin bouclé l’aventure du jeu que j’attendais le plus cette année à 100% ! The Witcher 3: Wild Hunt méritait-il toute cette hype après une attente interminable ? Ce troisième volet ouvert est-il digne des deux précédents épisodes ? Réponse dans ce test !

Witcher (1)

Les graphismes de The Witcher 3: Wild Hunt – 17/20

The Witcher 3 Wild Hunt est très beau, immense, détaillé, fouillé, la direction artistique du soft est dans la même veine que celle du second volet et nous immerge sans mal dans son univers médiéval / fantastique de Dark Fantasy. Techniquement The Witcher 3 impressionne de par la finesse générale de ses textures, le nombre impressionnant d’éléments “vivant” qu’ils soient humain, monstre, végétale ou climatologique. Autre chose très positive l’Open World aussi immense soit-il est incroyablement cohérent et rempli de bonnes choses aussi diverses que variées.  Les effets de lumières sont bien gérés, l’eau est un peu plate et manque de transparence à mon goût…  Après le jeu déçoit pas mal côté bugs ! On est au même niveau de bugitude qu’un AC ! Bref il vous arrivera de voir des personnages volants, sans textures ou pire des bugs de gameplay avec une caméra en vue presque FPS, un sorceleur qui nage sur la terre, ou qui bondit en permanence ou des textures qui tremblotent ou partent tout simplement en couille. Autre petit désagrément il y a pas mal de clipping, ce n’est pas gênant, mais on sent que la PS4 crache ce qu’elle a dans le ventre. Enfin le truc le plus gênant à mon avis vient du manque d’animations faciale des personnages qui sont beaucoup trop inexpressifs à mon humble avis. Je ne demande pas a voir du Beyond Two Souls partout et je conçois que le sorceleur n’ai pas d’émotions, mais les personnages secondaire sont tout aussi crispés du faciès.

Witcher-3 (2)

Le gameplay de The Witcher 3: Wild Hunt – 17/20

Ce Witcher 3 propose un gameplay plutôt simple à prendre en main de prime à bord : attaque rapide, attaque puissante, parade, esquive, sort, épée d’acier pour les humaines, épée d’argent pour les monstres et potions pour différents types d’effets (soin, boost de puissance, immunité…), mais n’allez pas croire que les combats soient si répétitif que cela car les boss on des paternes bien spécifiques qui vous obligeront à sortir de vos petites habitudes. Certaines quêtes vous obligeront à utiliser des items spécifiques pour les résoudre. Bref les combats sont assez intense et la progression du personnages bien que lente est assez bien fichue avec un arbre de compétence classique mais efficace.

Autre chose assez cool, le système de crafting pour créer ses objets est assez poussé et peut s’avérer par moment indispensable pour réussir certaines quêtes ou pour se forger des armes puissantes.

The Witcher 3 propose un open world plutôt agréable à découvrir, proposant des tonne de monstres, trésors cachés et de quêtes annexes franchement passionnante car scénarisées avec brio dans lesquelles il vous faudra faire des choix draconiens qui auront un réel impacte sur le reste de l’univers. La résolution de ces quêtes secondaires est malheureusement trop répétitive à mon goût et suit dans les trois quarts du temps la structure suivante : parler aux PNJ, suivre des traces ou trouver des indices avec vos sens de sorceleur, rencontrer un monstre et l’occire. Dans certain cas le monstre en question n’est peut-être coupable et c’est là que la magie opère car The Witcher n’adopte pas une vision manichéenne et le monstre peut n’avoir de monstrueux que son apparence et être totalement innocent ou une cause juste. Cela vous mettra fasse à des choix moreaux assez cornéliens.

Autre chose notable et intéressante, Ciri est un personnage jouable ultra puissant et super jouissif à jouer. C’est très fun d’avoir des passages de jeux avec un personnage cheaté :-).

Enfin, qui dit open world dit “petits à côtés” et là The Witcher 3 nous propose un bon petit jeu de carte franchement géniale : le gwynt, qui, avis personnel surpasse un certain Earthstone… Sinon nous avons le droit à des courses de chevaux amusantes et des tournois de baston à main nue bien fun.

Bref, même si The Witcher 3 ne révolutionne en rien le gameplay  des jeux du genre, il fait bien son taff et on s’amuse.

Le seul vrai reproche que je ferais au jeu vient de ses bugs insupportables et à répétition, ainsi que de la lourdeur des déplacements Géralt dans les lieux confinés.

Witcher-3 (1)

Ambiance sonore de The Witcher 3 Wild Hunt – 17/20

Les musiques bien variées et collant à l’ambiance ne sont pas exceptionnelles… C’est un peut trop sage à mon goût, trop convenu. Après il y a tout de même quelques thème qui ont une sacré ampleur et un impact émotionnel réel, mais c’est trop rare à mon goût. Côté doublage par contre c’est excellent le travail des doubleurs est exceptionnel 🙂

Witcher-3 (5)

Le scénario de The Witcher 3: Wild Hunt – 17/20

La quête principale de The Witcher 3 n’est pas complexe, ni même innovant et encore moins excellent… Pour résumer, vous incarnez Géralt de Rive (héro des 2 premiers Witcher) qui part à la recherche de son élève / fille adoptive Cyri sur ordre du roi avec sa sorcière bien aimée Yenefer. Cyri est traquée par la Chasse Sauvage car elle possède en elle le sang des anciens qui lui confère d’immenses pouvoir comme celui de se téléporter entre les dimensions. Cette quête est un grande et longue ligne droite qui met beaucoup de temps avant de décoller. Ceci dit une fois l’aventure bien avancée l’histoire réserve de belles surprises et des passes d’armes épiques où le classomètre des personnages atteint son paroxysme ! Au final on s’en tire plutôt bien surtout que la mise en scène est assez pêchue et ne s’attarde pas sur les scènes mélodramatiques chères aux jeux AAA. Rien d’exceptionnel mais bien mené pour résumer.

Le vrai intérêt de The Witcher 3 réside dans ses quêtes annexes qui sont toutes écrites avec soin et donne à l’univers tout son aspect mystique et sombre. C’est sur ce point aussi que The Witcher 3 nous met fasse à des dilems moraux intéressant en traitant de sujet de société avec subtilités et sans jugement de valeur. Pour en citer quelques un  je dirais : homosexualité, intolérance, politique, guerre, meurtre, liberté, devoir, justice… Les dilems et choix sur ces thèmes se posent au travers des quêtes annexes et de l’exposition des points de vues de différents partis. Ce que nous voyons au premier abord n’est pas forcément ce qui est et le seul moyen de découvrir la vérité et ce que vous estimerez être le bon choix passe par la recherche d’informations : lire des documents, parler aux PNJ ou enquêter… C’est là que The Witcher 3 parvient à être plus fin que la grande majorité des jeux AAA, les personnages vous mentent, vous cachent des choses et la quête de la vérité et de la justice (ou pas d’ailleurs) est souvent sujette à interprétation.

Autre petit truc concernant les quêtes secondaire, certaines viennent agrémenter la quête principale et des fois les deux viennent s’entremêler, sans nuire à la narration et ça je dis bravo !

Witcher-3 (4)

Durée de vie de The Witcher 3 Wild Hunt – 20/20

J’ai fini le jeu ainsi que toues les quêtes annexes sans me forcer en environ 120 heures. La quête principale m’a pris environ une trentaine d’heure à elle seule. Mais comme évoqué plus haut l’intérêt de The Witcher 3 réside dans ses quêtes secondaires, il serait vraiment stupide de passer à côté ! Dommage qu’il n’y ai pas de multi pour le Gwynt, course de cheval ou pour les combat et dommage aussi qu’il n’y ai pas de NG+. En même temps 120h bien remplies et passionnantes en solo c’est mille fois plus long que la plupart des autres jeux.

Witcher-3 (6)

Ma Conclusion sur The Witcher 3 Wild Hunt – 18/20

The Witcher 3 m’a ensorcelé ! La richesse de son univers et de ses quêtes secondaire passionnantes valent à elle seule de détour. Pour le reste je dirais que c’est très bon mais au final assez conventionnel. Visuellement c’est assez inégale des fois on a le droit à de véritables claques visuelles, d’autres fois on se retrouve au pays des bugs. Peut importe, j’ai passé un excellent moment sans jamais m’ennuyer , et quel moment plus de 100 de jeu ! Si je devais résumer ce jeu en quelques mots je dirais : Épique, drôle, passionnant, sans manichéisme, long et trop bugé.

The Witcher 3: Wild Hunt

The Witcher 3: Wild Hunt
88

Graphismes & Animation

9/10

    Gameplay

    9/10

      Ambiance sonore

      9/10

        Scénario

        9/10

          Durée de vie

          10/10

            Les plus

            • Beau
            • Facile à prendre en main
            • Un open world vivant
            • Les minis jeux
            • Très long
            • Vision non manichéenne
            • Quêtes annexes géniale

            Les moins

            • Buggé a outrance
            • Scénario long à se mettre en place

            Cloud Strife Sama

            Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

            Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com