You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Need for Speed Heat sur PS4 la vitesse sans l’ivresse

Test de Need for Speed Heat sur PS4 la vitesse sans l’ivresse

J’adore la saga des Need for Speed que je suis depuis le premier opus sur PS1. J”avoue que depuis les volets carbon et most wanted la série ne m’attire plus vraiement. Need for speed Heat saura t’il raviver la flame ? Réponse dans ce test, réalisé sur PS4 Pro

Publicités

NFS Heat (1)

Visuellement Need for Speed Heat est agréable mais… 15/20

Offrant un immense open world comme terrain de jeu, des alternances jours / nuits du plus bel effet NFS Heat à de qui séduite sur le papier.  A cela on peut ajouter des tonnes de caisses assez sylées, du tunning et une sensation de vitesse franchement grisante.

Et c’est globalement vrai ! seulement les décors manquent de finesse et par moment d’inspiration. Les dégats sont assez mal restitués sur la carroserie. Bref personnellement je prends plus de plaisir à regarder un burnout Paradise Remaster qui date de l’aire PS3. Après NFS est tout à fait regardable et la sensation de vitesse procurée laisse pantois ! De nuit le jeu impresionne grâce à des effets de lumière, de transparence et de réflexion très bien rendus.

NFS Heat (5)

Un gameplay dur, pas fun et étrange – 07/20

Ce qui fait basculer ce NFS Heat dans la catégorie des jeux médiocres ne réside pas dans son contenu assez gargantuesque et varié : course sur circuit, défis, courses poursuites avec les flics, personnalisation du véhicule… Non… Ce qui déçois c’est la base, le fondement même de NFS Heat, sa jouabilité ! Si je vais résumer le ressenti que j’ai eu manette en main. J’avais l’impression de de contrôler un Tank avec une skin de voiture de course, propulsé à 200 km/h, qui part en drift en permanence. La voiture est ultra lourde ! L’utilisation du drift est abusive. La lourdeur est accentuée par la gestion des dommages qui est franchement légère ! Vous pouvez tout défoncer dans l’open world et j’avoue qu’il m’a été jouissif (pendant 5 minutes) de déforester un petit coin de fôret… Bref, cette lourdeur se retrouve aussi avec les affrontement avec la police qui possède la meme lourdeur que vous… Bienvenue dans world of tanks… A celà s’ajoute une sacré difficulté ! J’ai franchement galérer à remporter es courses avec pourtant l’impression d’avoir des trajectoires impecables… Bref gros sentiment d’injustice et de frustration pour un gameplaay fade et sans saveur. Les éléments de personnalisation bien que nombreux et bien fait me parraisent tout de suite très aanecdotique à côté de ces problèmes incompréhensibles de gameplay ! L’open world bien que grand est assez vide au level design très plat… On est loin de Burnout paradise city qui a maintenant plus de 10 ans O_o…

NFS Heat (6)

Une ambiance sonore RAP/Hip Hop – 04/20

La tracklist de NFS Heat est bien fournie, mais manquee cruellement de variété… Désolé je suis allergique au RAP… Et j’aime le Punk/Rock/Metal… Ce choix de bande son me donne l’impression d’être dans la peau d’un Wesh Wesh… Alors non désolé, je préfère une bande son nerveuse et agressive à… La burnout ? …En gros si tu n’aimes pas le rap, tu peux passer ton chemin. La chose la plus intelligente à faire selon moi est une bande son variée avc différents styles de musique pour que les joueurs personnalisent leur tracklist… Bref, si vous aimez ce genre musical vous allez adorer, sinon vous pourrez tout de même désactiver la musique…

NFS Heat (3)

Un scénarrio à la con – 05/20

Quel gâchi ! mais quel gâchi ! POurquoi investir autant d’efforts de mise en scène pour un jeu de course ? Dont le but est de rouler vite et d’échapper aux flics ? Sérieusement ! Le scénario n’égale en rien celui d’un fast and furious =, qui ne vole déj pas bien haut … Et pour être tout à fait honête c’est du scénario prétexte sans aucune émotion, c’est plus ennuyeux qu’autre chose… Bref je mets qua nd même 5/20 car on peut passer les cinématiques.

NFS Heat (4)

La durée de vie à l’air conséquente – 15/20

Je n’ai pas eu le courrage de tout faire tellement le déplaisir était de la partie. Mais je pense que le jeu offre pas mal de courses, pas mal de véhicules et d’amliorations à débloquer. l’open world s’annonce aussi grand que l’ennui qu’il procure. Bref si vous accrochez vous y passerez du temps.

Ma conclusion sur Need for Speed Heat – 10/20

Servi par une réalisation technique correct, need for speed heat sombre malheureusement à cause d’un gameplay insipide, fade et sans saveur, qui prête même parfois à sourire… Mais qu’est il passé par la tête des développeurs ? si à celà vous ajoutez un open world un peu vide au level design peu inspiré et une ambiance de jacky Wesh servi par une scénario ridicule et une bande son qui ne laira as à tout le monde… Il ne reste malheureusement rien pour sauver NFS heat si ce n’est sa belle sensation de vitesse et ses courses de nuits pour leur beauté visuelle.

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Need for Speed Heat

4.6

Graphisme

7.5/10

Gameplay

3.5/10

Scénario

2.0/10

Ambiance sonore

2.5/10

Durée de vie

7.5/10

Les plus

  • Joli surtout de nuit
  • Personnalisation
  • Sensation de vitesse
  • Des flics bien vénères
  • Détruire les décors comme un boeuf

Les moins

  • Scénario horrible
  • Musique mono style
  • Gameplay fade et sans saveur
  • Open world sans intérêt
  • De l'Aliasing
  • Manque de finesse des décors

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *