Artwork de Nioh 2 : Hybride Samuraï/Yokaï

Test de Nioh 2 PS4, pour les fans des Souls et des Samurai.

Quel immense plaisir que de pouvoir réaliser un test de Nioh 2 sur PS4 ! J’ai quelques vagues et bons souvenirs du premier Nioh. En effet, c’était le 1er souls like à nous imprégner dans un univers de japon féodale. Ainsi, le jeu offrait un monde épique et mystique avec ses Yokaï (sorte de démons issus du folklore Japonais) et ses Samuraï armés de leur Katana et de leur armure plus classes que jamais… Le jeu était techniquement passable, mais il offrait une excellente alternative à la saga des Dark Souls. Puis vint Sekiro… Qui a clairement fait tomber Nioh aux oubliettes… Aujourd’hui le samuraï qui sommeil en vous reprend du service avec l’arrivé de Nioh 2. Le jeu de la Team Ninja, saura t’il imposer sa pate ? Réponse dans ce test.

Création de personnage de Nioh 2

Visuellement Nioh 2 explose le 1er opus ! 15/20

Un certain manque de fluidité.

Sans être une baffe visuelle, Nioh 2 fait le taff ! C’est clairement joli, assez propre et presque tout le temps fluide… Je dis bien presque car même si le jeu nous propose un choix entre 60 FPS constantes ou 30 FPS avec des graphismes améliorés… Le jeu saccade sérieusement pas moment ! Et ce même sur PS4 Pro ! Un comble pour un jeu qui est techniquement moins abouti qu’un Sekiro.

Techniquement propre, mais sans plus.

Techniquement Nioh 2 est assez propre sans pour autant atteindre des sommets. Les textures manquent de finesse, la modélisation est correcte et les effets de lumière sont assez sommaires. En revanche les animations sont parfaitement détaillée et d’une fluidité parfaite sauf exception (cf: paragraphe du dessus). Le jeu est tout de même bien plus réussi et fini que le 1er opus. Il est simplement dans la norme, mais loin de la qualité d’un jeu triple A.

Une direction artistique très réussie

Nioh 2, n’a pas à rougir de la comparaison avec Sekiro Shadow die twice, tant ses décors et ses paysages sont variés et réussis ! Mention spéciale pour le bestiaire de Yokaï impressionnant ! Idem pour les boss très réussi ! On les croirait tout droit sortir d’une estampe Japonaise. Les armes et autres pièces d’armures sont très détaillées et variées. Noté aussi que la possibilité de créer et personnaliser son personnage est une franche réussite ! Un modèle de précision et de simplicité qui assure un personnage très classe et unique !

Panorama japon médiéval Nioh 2

Un gameplay aussi addictif qu’impitoyable – 19/20

Le level design avant tout

Nioh 2 reprend les base de son prédécesseur. A savoir, une progression à la façon des Dark Souls. Un level design tortueux, regorgeant de raccourcis et autres trésors. Chose particulière, Nioh 2 dissimule certain Yokaï à des endroits bien stratégiques de la progression. Certain zone dites zones démoniaques limite et ralenti votre régénération de ki. Ces zones disparaissent si vous abattez le mini boss Yokaï du coin… C’est assez chaud à gérer par moment. A cela s’ajoute une bonne dose de verticalité, même si les environnement sont bien moins ouverts que ceux de Sekiro. Le jeu est aussi bien moins audacieux qu’un souls et se découpe en plusieurs zone. Chaque zone est une mission. Ce qui fait tout un tas de mini environnements non liés les uns aux autres.

Des ennemies fourbes

Par ailleurs, les ennemies sont nombreux, parfois cachés et possèdent des paternes plus ou moins complexes. A vous d’apprendre à les contourner ou connaître leurs coups par cœur. Nioh 2 fait la part belle aux esquives et à la bonne gestion de jauge de Ki qui limite vos actions. Jauge qui peut être partiellement récupérée si vous appuyez avec le bon timing sur R1 à la fin d’un combo. Chaque boss et chaque Yokaï est un défi et il vous faudra mourir, encore et encore pour en venir à bout 🙂

Level up, compétences et loot

Dans Nioh 2, il y a 3 façon de progresser :

  1. Sa connaissance du level design
  2. La montée en expérience avec l’évolution de ses attributs : vie, kie…
  3. Le systeme de loot à la diablo
  4. Le sphérier de compétences à débloquer.

Nioh 2 propose un vaste choix d’armes qui ont une grande influence sur le gameplay : lance, hache, double hachette, katana, kodashi, arc …. A cela vient s’ajouter un excellent système de loot qui offres d’autres opportunités pour évoluer que le classique level up. Vous pouvez ainsi affronter les fantômes d’autres samuraïs contrôlé par l’IA en espérant gagner de nouveaux item pour vous stuffer.

D’ailleurs la montée en niveau se fait aussi bien en terme de caractéristiques que de compétences. Compétences qui se débloquent en fonction de votre usage de certaines capacités ou armes. Ce spherier de compétence se déverrouille aussi en fonction des missions principales et secondaires réalisées.

Des transformations de folie

L’autre petite feature bien cool que propose Nioh 2 c’est la possibilité de se transformer en Yokaï. Le sentiment de toute puissance est bien présent car le jeu est légèrement plus bourrin. Toutefois cette aide est limitée dans le temps, à vous de bien la gérer. Et il est aussi tout à fait possible de faire démonter en étant transformé. Donc bourrin, mais pas trop hein 🙂

Du coop online simple et efficace

Contrairement aux soul, jouer en coopération est ici beaucoup plus simple ! Vous pouvez invoquer jusqu’a deux joueurs dans votre partie en échange de coupe de saké… Ces coupes s’obtiennent en tuant les fantômes que vous invoquez dans votre partie, via le loot ou la boutique des Kodamas, voir en aidant d’autres joueurs dans leur partie. Vous pouvez aussi réaliser des missions spéciales en coop avec un autre joueur. Bref, c’est simple, c’est top ! Seul hic, par moment l’attente d’un autre joueur dans sa game peut parfois être long.

Gros plan Katana héro de Nioh 2

Un scénario creux qui véhicule une belle ambiance – 12/20

Une belle mise en scène pour pas grand chose

L’histoire du premier Nioh ne m’avait pas vraiement captivé… J’avoue qu’il en va de même pour ce second opus. J’ai tout de même noté que la Team Ninja à réalisé pas mal d’efforts pour nous offrir une mise en scène digne de ce nom avec des cinématiques assez punchy. Malheureusement au delà de l’action, aucun attachement, aucune émotion ne transparait. L’histoire n’est qu’un prétexte pour avancer de mission en mission. Il n’y a pas suffisament d’éléments et d’intrigue forte pour approfondir l’univers ou rendre le tout accrocheur.

L’histoire de Nioh 2 en bref

Les évènement de Nioh 2 prennent place 1555 lors de la période Sengoku, soit un peu avant le premier Nioh. Vous incarnez un samurai hybride, mi homme, mi Yokaï. Votre périple vous amènera à purifier la zone des envahisseurs Yokaï et des querelles entre seigneurs locaux… Bref rien d’incroyable, mais quelle ambiance :-).

Exploration de grotte dans Nioh 2

Une ambiance sonore réussie  – 18/20

Bien que discrètes les musiques sont très réussie et contribuent parfaitement à l’ambiance du Japon féodale, ainsi qu’a l’aspect mystique et mythologique de Nioh 2. A celà s’ajoute une VOSTFR en Japonais très réussie ! On notera aussi que les bruitages des armes et autres Yokaï sont une franche réussite. Bref c’est top.

Tir à l'arc dans Nioh 2

Une durée de vie immense – 20/20

Avec une cinquantaine d’heures au compteur, je peux vous assurer ne pas avoir vu le bout du soft ! Les boss sont difficiles, le level design possède pas mal de secrets. Les quêtes annexes sont longues et nombreuses. Et j’avoue prendre un sacré plaisir à jouer en multi pour venir en aide aux samurais perdus… Bref, vous en aurez pour votre argent. Ca fait plaisir de voir un jeu aussi riche en contenu et sans DLC !

Ma conclusion sur Nioh 2 : un excellent jeu – 17/20

Si vous avez aimé le premier Nioh vous adorerez ce second opus qui le surclasse en tous point ! Inutile de vouloir le comparer à Sekiro, les jeux sont trop différents. L’ambiance est excellente, le gameplay à base de ki, d’une bonne gestion du timing et de loot est absolument excellent ! Et même si techniquement Nioh 2 n’est pas une claque le jeu est très propre avec une direction artistique qui immerge et émerveille sans mal. La richesse du contenu vous occupera très longtemps. Seul le scénario un peu fade reste le point noir du soft.

Nioh 2

8.4

Graphisme

7.5/10

Gameplay

9.5/10

Scénario

6.0/10

Ambiance sonore

9.0/10

Durée de vie

10.0/10

Les plus

  • Visuellement propre
  • Belle direction artistique
  • Gestion du KI
  • Le coop
  • Les boss
  • Bon level design
  • Création de personnage
  • Le loot, les compétences...

Les moins

  • Techniquement moyen
  • Scénario bof
  • Parfois long d'attendre d'autres joueurs

Laisser un commentaire