You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Ni No Kuni II sur PS4, le meilleur JRPG ?

Test de Ni No Kuni II sur PS4, le meilleur JRPG ?

Vous le savez peut-être déjà, mais le 1er Ni No Kuni,  était clairement mon RPG préféré sur PS3 ! Après de longues années de développement, l’absence de Ghibli au casting, même si une partie du staff est conservée, j’attends beaucoup de Ni No Kuni II, je l’attends même comme Le meilleur RPG de la PS4. L’avènement d’un nouveau royaume est-il digne de son prédécesseurs ? Réponse dans ce test de Ni No Kuni II

Ni No Kuni 2 (8)

Les graphismes deNi No Kuni II : l’âme de Ghibli – 19/20

Waowwwwwww ! C’est le premier (et le dernier) truc que j’ai dis en voyant Ni No Kuni II ! Tout est réussi ! La direction artistique frôle la perfection mais compte 3 micros nanos défauts :

  • Le design du gardien du héro est juste raté…
  • Les donjons optionnels  se ressemblent tous les uns les autres
  • Un bestiaire un peu faible en terme de diversité

Sinon pour le reste c’est parfait ! La palette des couleurs est incroyable, le design, les mouvements, les ombrages, la mise en scène, l’animation, le cadrage, les effets spéciaux, les décors, tout y est est sublime ! Franchement rien à redire c’est du grand art et même si le studio Gibli n’est pas directement derrière le soft, on aurait pourtant juré… Bref PERFECT !

Ni No Kuni 2 (5)

Le gameplay de Ni No Kuni II : varié mais trop facile – 15/20

Ni No Kuni premier du nom était sacrément original avec sa capture de monstre façon Pokemon et ses affrontements à mi chemin entre temps réel et tour par tour, où vous étiez aidé d’une IA franchement stupide… Ici exit les Pokemon (dommage) et place à un classique jeu d’action en temps réel avec attaque légère et rapide, attaque lourde et lente, la touche R2 à combiner avec carré, croix, triangle ou rond comme touche raccourcis pour faire de la magie, R1 pour les roules et autres esquives, une touche pour switcher de personnage, une autre pour figer le temps et accéder à son inventaire… Et nous avons là un système de combat ultra classique, ultra clair, ultra déjà vu, où le seul enjeu réside dans les armes, le niveau et les magies que vous avez apprise… le reste c’est globalement du bourinnage… Personnellement j’aurai préféré un gameplay plus subtil, mais ça passe quand même bien.

Pour acquérir de nouvelles armes, il vous faudra faire du crafting, looter des bon item, faire des quêtes annexes… De ce point de vu là Ni  No Kuni II se débrouille aussi bien voir mieux que son ancêtre.

Ensuite vient la partie la plus originale, un mini City Builder, ou plutôt un petit château à Suikoden qui se peuplera au fil de vos quêtes de monde qui apportera ses compétences, rapportera de l’argent à votre royaume et vous permettra ainsi de construire de nouveaux bâtiments qui vous offriront de nouvelles compétences ou items à déverrouiller, crafter ou acheter. C’est simple, efficace et plaisant 🙂

Ensuite vient le mode affrontement qui s’apparente à des mini batailles ranger en temps réel, qui mélange RTS et pierre/feuille/papier/ciseaux… En effet chaque type de bataillon est efficace contre certain type d’ennemis, mais faible contre d’autres. Ainsi les épéistes battent les marteaux, les marteaux battent les lanciers et lanciers battent les épéistes. Je simplifie mais grosso modo c’est ça en temps réel avec des compétences spéciales et des déplacements. C’est amusant et permet de bien varier et diversifier le gameplay

Enfin, viennent les phases d’exploration et de dialogues qui sont un véritable régal ! A noter aussi que la carte du onde est un exemple de level design frôlant la perfection !

On notera que le jeu n’oppose aucune difficulté et que les vrais challenges arrivent une fois le jeu fini lorsque vous voulez réussir certaines quêtes, ou parvenir à crafter certaines armes ultimes. Dommage qu’il n’y ai pas de boss suffisamment costauds pour nous en faire baver ou des paterne de boss plus subtiles.

Ni No Kuni 2 (6)

Le scénario de Ni No Kuni II : de bonne idées mais… 15/20

Ni No Kuni II débute alors que Roland, président d’une nation qui semble tout droit issue de notre univers voit son monde détruit sous yeux avant d’être téléporté dans un autre monde. Autre monde ou le jeune prince Evan tente de s’échapper de son château suite à un coup d’état des Ratocrates prenant le pouvoir suite au décès du roi de Carabas, un Mistigris… les Mistrigris sont alors pourchassés et traqués. Evan s’en sort grasse à l’intelligence de Roland.

Afin de rendre hommage et ne plus subir une pareille violence, Evan se jure de devenir le souverain d’un royaume aux million de sourires et d’unir le monde sous une seule et même bannière.

L’histoire bien qu’un peu niaise sur la forme, traite de sujets assez sérieux : comme la tolérance , les dérives des technologiques, la mégalomanie et le culte de la personnalité, de la liberté d’expression, du totalitarisme, la manipulation des masses, l’intérêt personnel en opposition à l’intérêt collectif. Bref tout ce qui concerne le rôle d’un souverain bienveillant, où Evan au grès de ces rencontres sera confronté à des dilems moraux.

Le concept est génial, les sujet originaux et la trame scénaristique amorcée était aussi un très bon point pour aborder ces sujets. Malheureusement le tout sonne parfois creux et manquent cruellement d’approfondissement alors qu’il y avait matière à évoquer le contenu d’auteurs comme machiavel qui a écris sur le prince ou Sun Tzu sur l’art de la guerre. Le tout et effleuré avec naïveté. C’est léger, agréable, bien pensé mais j’attendais plus d’un grand RPG. Surtout que le premier opus qualifié à tord de “gamin” est bien plus adulte sur le fond lorsqu’il aborde la thématique du deuil. Bref petite déception de ce point de vu là.

Encore une fois sur la forme c’est très bien fait, même si le tout manque de passages réellement épiques. J’ai tout de même été bluffé par quelques trouvailles scénaristique notamment dans le chapitre 7 (je n’en  dis pas plus) et surtout par la conclusion quasi parfaite qu’offre Ni No Kuni 2 !

Quand aux quêtes annexes, c’est assez disparate certaines propose des mini histoires qui viennent soit approfondir l’univers, soit approfondir des personnages au travers de quêtes Fedex/Crafting/Monstre/Affrontements armés. C’est honnête mais sans plus.

Ni No Kuni 2 (4)

La bande son de Ni No Kuni II – 20/20

TATATA TATATA TATATA DAM DAM… Désolé je chante faux, mais on peut dire que Joe Hasashi qu travail sur les compositions des dessins animés Ghibli envoie du très très lourd avec cet OST !

Sinon les voix en VOSTFR sont impec !

Ni No Kuni 2 (9)

La durée de vie de Ni No Kuni II sur PS4 – 20/20

50h en ligne droite, 80h avec tous les petits à côté 🙂

Ni No Kuni 2 (1)

Ma conclusion sur Ni No Kuni II sur PS4 – 18/20

Bénéficiant d’une direction artistique au top, d’une technique impecable, et gameplay classique, efficace et varié bien que trop facile. Ni No Kuni 2 aurait pu être le meilleur RPG de la PS4. Malheureusement il n’est qu’un excellent RPG ! En effet son histoire possédait un potentiel monstrueux, mais le tout n’a pas été assez exploité, assez approfondis, laissant par moment une impression de légèreté sur des sujets qui ne le son pas.

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Ni No Kuni II

8.9

Graphismes

9.5/10

Gameplay

7.5/10

Scénario

7.5/10

Ambiance sonore

10.0/10

Durée de vie

10.0/10

Les plus

  • Sublime
  • Musique de fou
  • Variété de Gameplay
  • Le crafting, le loot
  • Créer son Royaume
  • Les thématiques abordée
  • La mise en scène parfaite
  • La map monde exemplaire

Les moins

  • Parfois niais
  • Parfois trop léger
  • Toujours trop facile
  • Seulement un excellent RPG

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *