You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Farpoint sur PS4 avec Playstation VR et DualShock 4

Test de Farpoint sur PS4 avec Playstation VR et DualShock 4

Bien que sortant régulièrement au format dématérialisé avec plein de “petits” jeux indés, le Playstation VR nous offre peu de “gros” jeux depuis Resident Evil 7, et Farpoint s’annonce comme étant le premier vrai gros FPS du PSVR. Le jeu est vendu avec un controler spécial : le VR Arm pour nous donner l’impression de tenir une arme réelle en main et sans doute gagner en précision. Pour ma part j’effectue ce test avec la Dual Shock 4, les PSmove étant incompatibles avec le jeu. Farpoint est-il la nouvelle killer apps du PSVR ? C’est que nous allons voir dans ce test.

Les graphismes de Farpoint sur PS4 avec le Playstation VR – 07/20

En 2013 sortait Killzone Shadow Fall au lancement de la PS4, qui servait d’étalon graphique pour voir de quoi serait capable la PS4. En 2017, nous voici avec Farpoint qui affiche des graphismes a peine digne d’une PS3, avec un aliasing vraiment ignoble, des textures pauvres, un bestiaire ridicule et une direction artistique sans personnalité.

On appréciera tout de même certain éléments de mise en scène qui restent impressionnant grâce à l’effet réalité virtuel, mais j’attendais clairement plus qu’un jeu PS3 !

Le gameplay de Farpoint sur PS4 avec le Playstation VR – 13/20

Une bonne surprise ! Même avec la Dual Shock 4 le gameplay est assez précis et les sensations de jeu sont bonne ! Les déplacements sont classiques et efficace et un paramétrage possible pour gérer les virages et limité le motion sickness, qui a été totalement absent pour ma part ! Un très bon point donc pour ce FPS !

On notera que les armes sont relativement classique, fusil, shotgun, sniper, lance roquette… et on passe notre temps à avancer dans des niveaux qui s’apparentent à de grands couloirs ouverts remplis d’araignées de tous types, qui se ressemblent… Le bestiaire est vraiment pauvre, et finit par engendrer une certaine lassitude car le level design ne permet pas une grande variété de situation, les niveaux étant relativement plat en ligne droite.

L’IA est aussi conne qu’une huître et certain monstres, forts loyaux, repasse d’abord devant vous et nous vous attaquent pas dans le dos… C’est aussi drôle que ridicule, même si cela s’explique par un jeu pensé pour limiter les déplacements vomitifs et lez retournement à l’arrache. On notera que le jeu comporte un boss au milieu du jeu…Mais pas à la fin ! WTF ?!? bref, un jeu qui manque de finissions :-(.

Le scénario de Farpoint sur PS4 avec le Playstation VR – 07/20

Pince mi et Pince moi se balade dans l’espace pour rejoindre une station spatiale, une étoile s’effondre sur elle même et les deux gus se retrouvent aspirés dans un trou noir (et vous aussi par la même occasion) et vous vous retrouvé sur une planète à chercher les deux scientifiques, qui ont miraculeusement survécus… Ne cherchez pas de cohérence à ce background SF, théoriquement les deux persos au cœur de l’histoire devraient être morts direct !

Mais bon… Admettons, le reste de l’histoire se tient et on cherche à comprendre comment ces derniers on survécu…  Le scénario tient sur un timbre poste et ressemble à un gros prétexte pour aller casser la gueule à de  pauvres arachnides végétariennes (y a rien a bouffer sur cette planète !), qui n’ont rien demandé… Personnellement, un gamin de 6 ans peut s’inventer la même histoire pour aller tuer des petites bestioles dans un jardin publique…

Mais bon,  on notera tout de même les efforts opérés sur la mise en scène, qui nous rappel que la VR, c’est cool pour regarder des cinématiques 🙂

L’ambiance sonore de Farpoint – 15/20

Pas mal ! Les dialogues en VF sont plutôt réussis et convaincants, ce qui tient de l’exploit vu la tronche du scénario ! On appréciera les différents bruits , que ça soit au niveau des armes ou du bestiaire. Côté musicale c’est le néant, mais mieux vaut ne pas en faire des caisses en mode orchestral too much. La sobriété lui va si bien.

La durée de vie de Farpoint sur PS4 avec le Playstation VR – 12/20

l’histoire vous occupera 5/6h et si vous avez la motivation un mode challenge vous attendra pour 2/3h de jeu en plus. Honnête mais sans plus.

Ma conclusion sur Farpoint  sur Farpoint sur PS4 au PSVR avec Dual Shock 4 – 10/20

Farpoint n’est clairement pas un bon FPS, il manque cruellement d’originalité, propose un level design en ligne droite avec un bestiaire peu inspiré avec des graphismes dignes d’une PS2 upscalés en 720p, tout justes sauvé du naufrage grâce à l’argument VR et une mise en scène honnête. Heureusement le jeu est précis à la dual shock 4 et réagis bien, le tout sans motion sickness ! A réserver aux amateurs du genre en quête de nouvelle expérience.

Farpoint

Farpoint
5.5

Graphismes

4/10

    Gameplay

    7/10

      Scénario

      4/10

        Ambiance sonnore

        8/10

          Durée de vie

          6/10

            Les plus

            • Pas de Motion Sickness
            • Un vrai FPS en VR !
            • Jouabilité précise
            • Doublages en VF

            Les moins

            • Scénario ridicule
            • Bestiaire limité
            • Direction artistique sans personalité
            • Techniquement mauvais
            • Level design en ligne droite
            • Répétitif
            • IA stupide

            Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV !Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

            https://ps4vita.fr

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *