Test de Dead Nation: Apocalypse Edition sur PS4

Je ne connaissais pas Dead Nation ni d’Adam ni d’Eve, c’est donc sans aucune appréhension  ni pré-conçus que je lance Dead Nation : Apocalyspe Edition, fraîchement offert par le PS+ dans ma PS4 ^^.

Les graphismes de Dead Nation Apocalypse – 14/20

Dead Nation Apocalypse n’a rien d’une démo technique, d’ailleurs j’ai cru comprendre que le jeu était aussi sorti sur PS3, il y a déjà quelques années. Soyons honnête ce n’est pas non plus un beau jeu PS3 ^^. Bref ne vous attendez a quelque chose d’impressionnant.

Vous parcourez des niveaux en vue de dessus  pour vous donner un maximum de lisibilité sur l’action endiablée et les hordes de morts vivant qui vous pourchassent. Ces derniers peuvent parfois facilement atteindre la centaine en simultané à l’écran sans aucun ralentissement avec une lisibilité parfaite.

Dead-Nation-Apocalypse-ps4 (1)

Les décors que vous traverserez sont assez variés et plutôt inspirés esthétiquement parlant : Parc, Jardins, Cimetières, Gare, Hôpital, Commissariat … Des niveaux que vous traverserez toujours de nuit pour faire la part belle à des effets de lumières gérés à la perfection que ça soit au niveau de l’éclairage publique ou de vos armes :-).

En bref sans être une démo technique, Dead Nation Apocalypse nous propose un jeu propre, bien réalisé et à l’ambiance “zombi” succulente. Dommage juste qu’on ai pas le droit à une petite mission diurne et qu’au finale les maps ne sont que des couloirs élargis.

Dead-Nation-Apocalypse-ps4 (2)

Le Gameplay de Dead Nation Apocalypse – 18/20

Le principe de base de Dead Nation Apocalypse est simple mais bougrement efficace et addictif ! Vous contrôlez un survivant qui doit traverser différents niveaux infestés de zombis par milliers et survivre entre chaque Checkpoint.

Pour y parvenir, plusieurs stratégies s’offrent à vous : rusher le niveau et ouvrir un chemin a grand coup de fusil à pompe pour accéder au prochain Chekpoint, technique qui peut fonctionner sur certaines fins de niveaux difficiles, mais qui est difficilement praticable, car certains passages nécessitent l’activation de boutons ou la destruction totale de toutes formes de zombis. Cette technique vous prive aussi des nombreux bonus qui jonchent votre chemin. En effet les coffres des voitures par exemple recèlent d’argent qui vous permettra d’acheter de nouvelles armes et de les faire évoluer.

Certain coffres contiennent de l’équipement qui vous rendra plus fort, plus endurant ou plus agile, sans pour autant s’encombrer d’une gestion de l’équipement poussée, ni même d’un arbre de compétence qui transformerait ce Dead Nation en un pure Hack & Slash.

Dead-Nation-Apocalypse-ps4 (3)

Au final le gameplay incite fortement et récompense le courage de ceux qui oseront explorer tous les environnements et parfois s’écarter de l’objectif principale : le prochain Checkpoint, pour découvrir plus de stuff, et avoir plus d’argent. Le concept est géniale, on est à mi chemin entre du Hack & Slash horrifique bien stressant et du jeux d’action pure !

Toute l’intelligence de Dead Nation tient dans votre capacité à appréhender les vagues de zombis qui tentent de vous encercler. Il vous faudra donc soit trouver un bon positionnement pour  pouvoir aligner les morts vivant de manière aussi sécurisée que possible, soit choisir la bonne arme au bon moment et sur le bon type de zombi. L’IA bien que complément crétine (c’est crédible ce sont des zombis ^^), n’en demeure pas moins agressive et n’aura que pour seul but de se ruer sur vous.

En ce qui concerne les commandes, c’est assez déroutant au premier abord ! Le stick gauche gère vos déplacements, le droit l’orientation de votre tir, les croix directionnelles ainsi que les touches O X carré et triangle sont là pour gérer les armes. R1 permet de tirer , R2 d’effectuer des attaques désespérée au corps à corps. L1 : une arme secondaire de type grenade, mine, leurre, L2 une accélération fulgurante pour se sortir extrémiste de certaine situations chaude.

Au finale j’ai trouvé Dead Nation Apocalypse ultra fun, ultra jouable, super lisible, haletant, stressant et encore plus fun en coop local ^^.  Le gameplay est parfait, je suis seulement frustré que les développeurs n’aient pas visé plus haut en nous pondant un vrai Hack & Slash qui pourrait clairement faire de l’ombre aux ténors du genre. Un vrai système de loot, de l’xp, un inventaire et une map de type open world en ferait une killer apps !

Dead-Nation-Apocalypse-ps4 (4)

L’ambiance sonore de Dead Nation Apocalypse – 12/20

Minimaliste au possible, le jeu se concentre sur le bruit des armes et des morts vivants. Pour le reste bof… Pas de musiques, pas assez de bruits contextuels, mais si j’ai beaucoup apprécier les père noël et clown pour les bruitages spécifiques à ces derniers lors de leur exécution… Dommage le jeu possède à mon sens un véritable potentiel sonore sous exploité qui n’est clairement pas à la hauteur de l’ambiance visuelle qu’elle aurait due renforcer.

Le scénario de Dead Nation Apocalypse – 08/20

Un virus, des zombis, le monde entier est infecté blablabla… Vous incarnez un scénario qui n’est qu’un prétexte pour vous transporter d’un endroit à un autre et d’une ambiance à une autre… Rien ne justifie pourquoi nos survivant préfère butter du zombi de nuit (si ce n’est qu’on y voit rien ^^)… Bref un scénario prétexte, vu et revu ponctué et mis en scène au travers de jolis artworks.

Dead-Nation-Apocalypse-ps4 (5)

La durée de vie de Dead Nation Apocalypse – 15/20

 Comptez environ 5 heures pour venir à bout une première fois du jeu en mode Coma (facile), comptez le double voir le tripple pour boucler Dead nation Apocalypse en mode Apocalypse… La replay value est énorme  surtout grâce au mode coop et aux nombreux modes de difficulté présents.

Ma conclusion sur Dead Nation Apocalypse – 16/20

Quelle surprise ! Quelle claque ! Dead Nation nous plonge dans une ambiance de folie et nous offre un gameplay à mis chemin entre une shooter vue de dessus et un hack & slash. Le gameplay est et le fun qu’il procure font de Dead Nation Apocalypse un jeu carrément géniale ! Dommage que les développeurs n’aient pas poussé le concept plus loin  pour en faire une vrai killer apps.

1 réflexion au sujet de “Test de Dead Nation: Apocalypse Edition sur PS4”

  1. Possesseur de la version PS3, le voilà proposé “gratuitement” sur la PS4 grâce au PSN+. Pas de grandes nouveautés à l’horizon, mis à part la résolution qui passe en 1080p, des effets de lumières plus prononcées et des détails plus nets.
    C’est un bon petit jeu qui permet de se défouler, qui possède un gameplay simpliste mais qui reste efficace.

    Répondre

Laisser un commentaire