Test de Civilization 6 sur PS4, le meilleur jeu de gestion de la PS4 ?

Adorateur des Civilization depuis le second opus (PC et Psone), j’avoue avoir passé une bonne centaine d’heures sur l’ensemble des épisodes de la saga. Ma préférence allant à ce jour aux opus 3 et 4. Le 5 ayant balayé le mode hot seat et ne donnais que peu d’évolution par rapport aux précédents opus. Qu’en est-il de ce Civilization 6 sur PS4 ? Peut-il prétendre au titre de meilleur jeu de gestion de la PS4 ? Réponse dans ce test.

Visuellement c’est honnête mais trop sobre – 15/20

Ce Civilization 6 est assez joli, mais aurait pu être selon moi plus détaillé. Car même si la map est immense et le nombre d’unités sur la carte est colossale, il ne faut pas oublier que le jeu tourne nickel sur Switch. Bref, quelques textures et animations  supplémentaires auraient été les bienvenues.

Sinon dans l’ensemble c’est lisible, même si l’interface est assez lourde. La mise en scène des merveilles fait sont petit effet et les échanges avec les autres dirigeants sont agréable à l’oeil. Maintenant Civilization 6 reste avant tout un jeu de gestion assez pointu, riche en texte et touffu en informations.

Un gameplay, abordable, profond et passionnant – 18/20

Civilization 6 fait clairement honneur à la série avec un nombre incroyable de nations, de merveilles, d’unités militaires et de bâtiments. Le but du jeu est de mener votre civilisation au plus haut rang. Pour vous assurez la victoire vous devrez donc être le meilleur dans les domaines suivant : militaire si vous souhaitez annexer les autres peuples, culturelle, pour acculturer la terre entière, scientifique en colonisant une autre planète, économique ou religieuse.

De la préhistoire au futur

Bref, tous commence avec un colon à la préhistoire, où vous allez devoir fonder votre nation. A vous trouver une terre fertile et riche en ressources pour faire grimper votre taux de natalité. Il vous faudra ensuite aménager votre territoire et construire des bâtiments dans votre ville pour améliorer la satisfaction de votre nation. Puis au fil du jeu vous allez fonder d’autre colonies, vous défendre fasse aux invasions barbares, marchander et négocier avec les autres pays, puis mener des guerre, soit pour envahir ou vous défendre… Créer des alliances, tout en découvrant sans cesse de nouvelles technologies de la roue, en passant pas l’écriture, jusqu’à la fission nucléaire… A cela s’ajoute une dimension politique et religieuse avec une religions d’état ou pas, le choix de votre type de gouvernement avec ses avantages et ses faiblesses. Car oui la démocratie n’est pas le ce qu’il a y de meilleur en fonction du contexte…Le jeu est réaliste et sacrément riche tout en restant fun et accessible.

Un jeu engagé

Même si globalement Civilization 6 n’a rien de moralisateur et se veut plutôt objectif. Comprenez par là qu’un bon régime totalitaire est plus efficace qu’une démocratie en temps de guerre. Il y a un point sur lequel le jeu fait réfléchir (c’était déjà le cas dans les précédents opus). C’est celui de l’écologie ! De l’impacte au fil des décennies des choix énergétiques fait. Et là dessus le jeu propose un contenu assez fouillé et bien réalisé. Avec la hausse du niveau des océan, la nuisance créée par la pollution et la radioactivité. C’est un bon jeu pour sensibiliser à cette cause.

Un gameplay à la manette honnête mais lourd

Bien que je ne soit pas du genre à crier “PC master Race”, parce que je ne le pense pas ^^, il faut avouer que Civ 6 est un jeu initialement pensé pour être joué à la souris. Les menus ont été repensé pour coller au pad de la PS4 et le jeu propose pas mal de raccourcis, mais le tout accuse une certaine lourdeur, notamment lors des sélections d’unités. Les pictogrammes des menus ne sont pas non plus toujours super explicites, même si une infobulle apparaît au bout de 2/3 s… Heureusement les tutos et explication sont nombreux et passent globalement bien.

L’ambiance sonore de Civilization 6 est fait dans le Classique et classieux – 16/20

Civilization 6 est entièrement en Français ! Et heureusement ! On appréciera les petites citations utilisées lors de chaque nouvelle découverte technologique et les voix en VO lors des échanges avec les autres peuples. Côté musique on est sur de la musique classique et j’avoue que le kumbaya de civ 4 me manque. Globalement la musique colle bien au genre et aux âges traversées par le soft.

Une durée de vie sans limite pour Civilization 6 – 20/20

En dehors des nombreux scénarios que propose le jeu et de la possibilité de créer des parties personnalisée, ou tout simplement de jouer en ligne… Sachez qu’une simple partie de Civilization 6 peut vous prendre jusqu’a une dizaine d’heures… Autant dire que si vous enchaînez les parties… Que vous vous attaquer à une IA difficile, vous allez y passer votre vie 🙂

Ma Conclusion sur Civilization 6 – 17/20

Civilization 6 avec toute ses extensions possède un contenu gargantuesque pour une durée de vie quasiment illimitée ! Le jeu est passionnant et ses mécaniques de jeux sont bien rodés. Avec une gestion fine de la diplomatie, des guerres, des gouvernements, de l’écologie, des villes, des ressources… Bref vous tenez probablement ici le meilleur jeux de gestion de la PS4

 

 

Civilization 6

8.5

Graphisme

7.5/10

Gameplay

8.5/10

Ambiance sonore

8.0/10

Durée de vie

10.0/10

Les plus

  • Visuellement agréable
  • Profond
  • Addictif
  • Complet
  • Les merveilles
  • L'écologie au premier plan
  • Beaucoup de pleuples
  • Les petites citations

Les moins

  • 10h pour une partie
  • Visuellement trop simple
  • Insterface lourde
  • Beaucoup de texte
  • Où est Kumbaya ?

Laisser un commentaire