You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Ace Combat 7 ou comment s’envoyer en l’air ? Mon test !

Ace Combat 7 ou comment s’envoyer en l’air ? Mon test !

Ace Combat 7 ! C’est assez incroyable d’y jouer à 33 ans, alors que j’avais découvert le premier opus intitulé Air Combat sur Psone en 1996 alors que j’avais 10 ans ! A l’époques les avions de chasses me faisaient rêver et j’étais bercé par l’Esprit Top Gun de l’époque… Aujourd’hui j’ai changé et j’avoue que mon intérêt pour le sujet est proche du néant… Ace Combat 7 Skies Unknow est-il parvenu à raviver l’As qui sommeil en moi ? Réponse dans ce test 🙂

Publicités

Ace Combat 7 – Skies Unknown (1)

Graphiquement Ace Combat 7 est le plus plus beau jeu d’avion – 18/20

Mais quelle claque ! Mes yeux saignent encore ! Pour la faire courte, j’ai été directement projeté dans le cockpit aux commande de l’avions et quelle claque ! Ma mâchoire s’est instantanément décrochée… A vraie dire,  elle ne s’est toujours pas refermée… Les intérieurs des cockpits sont tous différents selon le choix de l’avions et vous avez le choix parmi 3 vues proposées :

  • Cockpit avec les cadrants tout le tsoin tsoin
  • Vue subjective avec aucun instrument de bord affiché
  • Et la vue extérieur, ma préférée !

La vue à la 3 eme personne a selon moi un petit quelque chose de magique ! Je suis toujours admiratif des courbes et de la carlingue de l’avion. Des réacteurs qui s’illuminent, des gouvernes de l’avions changent de direction, des reflets du soleil de… Bref il faut le voir pour le croire…

Des paysages qui ne manquent pas d’air

Au delà des modèles d’avions réalisés à la perfection, il y a le décors. Et j’avoue n’avoir jamais vu un ciel aussi beau ! C’est bien simple les nuages sont plus vrai que nature… Moutonneux vus de loin et c’est une véritable purée de poids une fois à l’intérieur. J’ai d’ailleurs chercher quelques secondes où se trouvaient les anti-brouillards…  Puis en traversant un nuage un peu plus sombre, je  me suis ramassé des gouttelettes, s’écrasant une à une sur mon cockpit. Ensuite, j’ai été surpris par l’irrégularité des traînées laissées dans le ciel par les autres avions. Une fois le combat entamé ce sont les débris et les explosions des avions ennemie qui m’a tout bonnement mis en PLS…

Soyons plus terre à terre, ça en jette un max

Avant d’être définitivement mis hors service par cette réalisation hors norme, j’ai décidé de redescendre sur terre… Et là BIM ! C’est le drame ! D’habitude les textures au sol dans les jeux d’avions sont fades, un peu crades et manquent cruellement de relief ! Ici tout est détaillé et criant de réalisme ! Les arbres ne sont pas des textures, mais bien des arbres, les bâtiments son beau, le terrain possède un sacré dénivelé, l’eau est tantôt cristalline, tantôt Quezac… Les tanks, les camions et autres bateaux sont tout aussi bien réalisés que les avions… Mention spéciale pour les montagnes qui sont juste folles et vous aurez de sacré sensation en slalomant en raz motte !

Mais… Car il y a un mais

Par contre, il manque juste des humains et des animaux pour rendre le tout plus vivant ! Autant à 2000 mètres d’altitudes ça ne choque pas, mais il y a un petit côté étrange quand on est à 100 mètres du sol au dessus d’un village ou d’une base militaire. On est d’accord je chipote totalement car, ça reste à ce jour du jamais vu et Ace Combat 7 peut se vanter sans problème d’être le plus beau jeu d’avions.

Le petit plus, qui te mets (définitivement) en PLS

A noter aussi la grande diversité des paysages présentés et certains effets climatiques totalement spectaculaires ! Croyez moi, piloter sous des nuages orageux avec la foudre qui s’abat sur votre avions à quelque chose d’électrisant ! J’ai eu les poils des bras qui se sont hérissés et j’ai ressenti un léger frisson dans le coup… Bref tout est fait pour qu’on soit dedans !

L’autre Mais

Le truc qui ne va pas visuellement c’est les phases en dehors du jeu… Oui d’habitude c’est l’inverse : belles cinématique et jeu dégueulasse… Les développeurs d’Ace combat 7 ont fait l’inverse… Des briefing moche, sobres et chiant à mourir… C’est dommage car il avait carrément moyen de nous immerger dans l’escadron auquel vous appartenez qui est pourtant bourré de fortes personnalités. Idem pour les cinématiques un peu moles.  J’ai clairement pardonné ces petites lacunes au jeu car le tout reste tout de même efficace.

La VR qui casse tout !

Enfin, le jeu offre quelques missions spéciales d’une vingtaine de minutes chacune, totalement indépendantes de l’histoire principale. C’est super bien fait ! L’immersion est totale ! Le seul hic c’est l’aliasing un poil trop prononcé, mais on pardonne totalement tellement on est dedans ! La sensation est franchement incroyable ! A cela s’ajoute un meeting aérien où il faut faire des figures (assez anecdotique) et du vol libre, sans grand intérêt non plus.

Ace Combat 7 – Skies Unknown (2)

Gameplay – Quand Top Gun rencontre un simulateur de vol – 18/20

La prise en main est instantanée ! Hop je rentre dans le cockpit, j’active les gaz, je plaque le stick droit vers le bas et mon avion décolle… Une fois en l’air la liberté ! Je vire à droite, à gauche, j’enchaîne les loopings, les vrilles… Une fois en combat je tente de jouer sur les accélération et les ralentissements. J’en chaines les manœuvres serrées avec L2 et R2 jusqu’au décrochage de l’avion qui perd en vitesse au point d’être à deux doigts de s’écraser…

Simple mais profond

Bref, Ace Combat 7 est ultra intuitif, ultra simple à prendre en main et pourtant le gameplay vous invite petit à petit à prendre des risques, à tester les limites : raz-motte, décrochage… Ensuite vous testez les avions… Vous tester différentes stratégies pour échapper aux missiles de vos assaillant ou pour canarder vos ennemies… La courbe d’apprentissage du jeu est à l’image de l’arbre des technologies à débloquer ! Énorme ! Plus de 19 avions et des centaines de technologies qui permettent soit de booster votre avions, soit votre armement en améliorant des critères comme le systèmes de guidage, la portée de vos missiles, l’ampleur des explosion…

Assez simple en apparence, Ace combat 7 se révèle assez profond. Profondeur qui se sent aussi bien en mode solo avec des mission très variées ! Ou en multijoueurs avec des joueurs qui comme vous devront pousser les limites de leurs stratégie et de leurs appareils.

Le jeu propose d’ailleurs différents modes de difficulté. Le plus facile étant moins exigeant avec un avions plus résistant et quelques assistances au pilotage notamment sur les tonneaux, et pour redresser le manche un peu plus vite :-).

Ace Combat 7 – Skies Unknown (28)

Un scénario mature et assez étonnant – 15/20

Pour un jeu d’action/arcade avec des gros n’avions, on peut dire qu’Ace Combat 7 est bien plus intelligent que le reste des productions dans le domaine. L’histoire prend place lors d’une guerre entre les forces Uséenne et la super-puissante Fédération Oséenne. Cette guerre s’est déclenchée par l’attaque d’une armée inconnue de drones aériens. Vous incarnez une pilote, fille d’un As des cieux tombé au combat. Vous vous retrouvé en prison et projeté dans un escadron de parias servant de chaire à canon affrontant des armés de drones de plus en plus sophistiqués. En parallèle on suit le développement des drones qui tirent leur donnée de col et leur intelligence d’un pilote vétéran, usé par les heures de vol.

On repassera pour la mise en scène

L’histoire est pas mal du tout, mais la mise en scène manque de peps ! Les cinématiques ne sont pas fofolles et les briefing trop sobres à mon goûts alors qu’il y avait moyen d’introduire les membre de l’escadron de créer une sorte de camaraderie permettant d’immerger d’avantage le joueur dans un univers au potentiel assez énorme !

Ambiance sonore : on a passé le mur du son – 15/20

Des doublages au top, mais…

Déjà mention spéciale pour les doublages en japonais et en anglais ! Les deux version sont top ! Et même si j’aime joué à mes jeux en VO dans 90% des cas, ici j’aurai voulu une VF ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a beaucoup de de dialogues en plein vol ! Et même si ces derniers sont sous-titrés, j’étais souvent tellement concentré que je ne prenais pas le temps de lire les sous titres… Et comme beaucoup d’éléments de narration et de mise en scène passent par les mission du jeu… C’est un peut dommage.

Et les bruitages dans tout ça ?

Les bruitages des avions sont de bonne facture. Même si je déplore que les bruitages des réacteurs et des accélérations ne soient pas plus fort, pour nous faire ressentir d’avantage de puissance.  Ou tout simplement nous faire ressentir les vibration de la carlingue suite à une forte poussée. Bref c’est bien, mais ça peut être amélioré !

La durée de vie d’ace Combat 7 – 17/20

Comptez une petite vingtaine d’heures pour boucler le mode solo et ses 20 missions. Après le mode online vous occupera sans doute comme moi pas mal de temps car j’avoue être légèrement accroc aux dogfights endiablés. En bref cet Ace Combat 7 vous assure sans problème bonne trentaine d’heures de pure plaisir. Ajoutez 2/3 heures pour profiter de la VR.

 

 

Mon avis sur Ace Combat 7: Skies Unknown – 17/20

En mettant cette note, j’ai l’impression de copier JV.com, mais il ça veut surtout dire une chose ! Ace Combat 7 est un super jeu ! Qu’on aime ou pas les avions ! Qu’on aime ou pas Top Gun ! C’est super beau ! C’est ultra jouable ! Très vite fun ! Diversifié , varié, long, avec une courbe de progression aussi grisante qu’incroyable… J’ai l’impression d ‘avoir entre les mains un prétendent au GOTY 2019 dès le mois de janvier !

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Ace Combat 7 : Skies Unknown

8.3

Graphismes

9.0/10

Gameplay

9.0/10

Scénario

7.5/10

Bande son

7.5/10

Durée de vie

8.5/10

Les plus

  • Ultra beau
  • Arcade mais profond
  • Fun
  • 20 missions solo
  • Variété des mission
  • Mode online agréable
  • Arbre des technologies de folie
  • Les missions en VR au top

Les moins

  • On voit pas de gens au sol
  • Il manque des doublages en français
  • Scénario mal mis en scène
  • Briefing mous

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *