Unboxing de Final Fantasy VII Remake 1st Class Edition

Comme certain le savent déjà, j’ai craqué sur la 1st Class Edition de Final Fantasy VII Remake. Au delà de l’excellent jeu que nous propose SquareEnix (lisez le test), c’est aussi une édition collector haut de gamme qui nous est proposé là pour 299 €. Cette first class édition vaut-elle son pesant de cacahuète ? Ce collector fait-il honneur à Cloud Strife et sa moto Daytona ? Je vous laisse juger par vous même avec l’unboxing qui suit.

Un packaging soigné mais séparé en plusieurs colis

C’est assez décevant pour un collector à 300 boules. SquareEnix n’a pas pris la peine de combiner le jeu et la figurine dans un même packaging. Un peu flipant de se dire que demain SE peut vendre la version deluxe du jeu et la figurine séparément et ça fera. La même chose. A 300 balles, j’apprécierai d’être privilégier avec une édition réellement limitée.

Colis de SquareEnix
Tout commence par un colis dans… un colis. Avec d’un côté la figurine et de l’autre le jeu.

 

La boite de FF7 Remake version deluxe et la boite de la figurine Playart
Voilà ce que contient le colis le jeu et la figurine

Que contient la version deluxe de Final Fantasy VII Remake ?

L’édition Deluxe contient donc  :

  • Le jeu
  • Un Stealbook
  • Un artbook
  • Une boite un carton
  • L’OST

CD du jeu, Stealbook et artbook de FF7 Remake

La boite de FF7 Remake

Le jeu comporte 2 blueray car oui le le jeu pèse 90 Go ! Le premier BR est dédié à l’installation, le second à insérer pour jouer. A noter que Final Fantasy 7 Remake propose une jaquette réversible. A noter aussi qu’on y retoruve les classiques cartes d’enreugistrement de son jeu et le code pour télécharger l’esper Pampa, DLC payant.

2 BD pour FF7 Remake

L’artbook de Final Fantasy VII Remake

Le artbook est au format A5. Un peut petit à mon goût, j’aurai préféré un A4 mais le contenu est plutôt bon. AVec une belle qualité d’impression et un papier mat du plus bel effet. Le tout comprend 65 pages avec des artworks, des images de synthèses, des croquis… C’est assez complet et bien fouillé. Le fan qui sommeil en moi est conquis.

Un Steelbook de toute beauté

Il n’y a pas à tortiller du … pour … droit ! Le steelbook de FF7R est sublime ! avec d’un côté le logo et et de l’autre un Sephiroth plus classe que jamais ! A noter par contre que l’aspect brillant de la peinture le rend très sujet aux traces de doigts. L’intérieur et quand à lui parfait dans des teintes Mako.

Une OST passable avec une belle tracklist

Le CD est assez joli, mais fourni dans un boitier carton assez bas de gamme donc. En revanche la tracklist est honnête. Je vous laisse juger par vous même, mais on a tout de même droit aux thèmes : prelude, tifa, shinra, la sentinelle scorpion, on our way, les turks, batille, les fleurs de l’église, hurry, main theme… bref regardez la liste ci dessous sur la photo de la cover.

Maintenant passons aux choses sérieuse la figurine Playart de Cloud Strife et sa Daytona

Globalement c’est du très beau boulo et c’est ce qui justifie le prix de cette collector. La figurine, bien qu’en plastique est très détaillé. Notez le soin apporté aux peintures et au petits détails. On notre pas mal d’effets brossés ou métalliques et très peu de gros aplat et aucun pâté. Les cheveux manquent peut-être un poil (ohohoh) de finesse.

Les charnières sont robustes et permettent une articulation totale du personnage pour lui faire prendre à peut près n’importe quelle position classe ou réaliste sur sa moto. Il y en a même sur l’avant des pied O_o ! Vous avez la possibilité de changer les mains du personnage. Soit pour lui faire prendre le guidon de sa moto Daytona pour lui faire saisir son épée. Notez que l’épée peut être aussi fixée sur le dos de Cloud. Il y a aussi un socle transparent et articulé permettant à Cloud de prendre des postures à côté de sa moto de type saut (bravoure) avec l’éppée dans les deux mains. Bref c’est trop.

La moto est articulée et vous pouvez gérer son inclinaison. Vous pouvez aussi faire apparaître son tableau de bord. Je vous laisse admirer le niveau de détail. Je m’excuse si le mode macro de mon smartphone ou l’exposition lumineuse des photo ne rendent pas totalement honneur au travail rendu par Playart. En tous cas c’est du grand art. Bref je recommande chaudement cette 1st Class Edition de Final Fantasy 7 Remake.

 

1 réflexion au sujet de “Unboxing de Final Fantasy VII Remake 1st Class Edition”

Laisser un commentaire