You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Yakuza 0 sur PS4. Si bon que j’en mettrais mon petit doigt a couper !

Test de Yakuza 0 sur PS4. Si bon que j’en mettrais mon petit doigt a couper !

Yakuza is back to business sur PS4 ! Une série que je suis plus ou moins, ayant particulièrement aimé les deux premiers épisodes sur PS2, puis j’ai moins accroché aux épisodes PS3. Yakuza 0 permettra t’il à la saga de repartir sur PS4 avec de bonnes bases en s’appuyant sur un des personnages emblématique de la série Kazuma ? Réponse dans ce test  🙂

Les graphismes de Yakuza 0 sur PS4 – 17/20

Yakuza 0 nous offre un jeu visuellement assez propre avec des personnages principaux, fins, détaillés et expressifs. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le soin apporté au grain de la peau, aux petites rides faciales, aux tatouages ou aux textures plus vraies que natures de nos crapules mafieuses. Prenons ensuite un peu de recul et regardons ce que nous offre visuellement le petit open world de yakuza 0 : Une ville de Tokyo pleine de néon,  de vie, fourmillant de détails et d’effets de lumières en tous genres. L’ambiance est sublime et l’atmosphère Tokyoïte des années 80 transpire le réalisme. Lors des combats on est impressionné non pas par la perfection des animations par mais leur violence sans précédent ! Chaque impact et rendu avec une puissance sans pareil et c’est ultra jouissif a voir ! Petite mention fun pour les gerbe de sang et les billets qui volent a chaque coup portés.

Mais tout n’est pas tout rose et Yakuza 0 montre tout de même quelques carences techniques, qui même si elle ne sont pas gênantes car plutôt bien maquillées se voient assez rapidement. Premièrement l’open world de Yakuza 0 n’en est pas vraiment un. Il s’agit juste de plusieurs grandes map urbaines connectées. L’impression de liberté est présent, mais ne vous attentez pas un open world façon GTA ou Sleeping Dogs. Ici, tout se fait à pied et si vous avez besoin de vous téléporter d’un endroit à un autre vous prenez le taxi en le payant. Vous n’évoluez que dans des zones piétonnes bien cloisonnées, il n’y a aucune gestion du trafic routier. Secondement, les personnages principaux sont parfaitement réalisés, mais pour les personnages secondaires, c’est une autre paire de manche. Leur modélisation reste honnête mais les textures appliquées font parfois sourire et semblent tout droit issues de Yakuza sur PS2. Certains autres petits détails peuvent aussi marquer comme lorsque vous passez un appel téléphonique avec un personnage parfaitement modélise et arrondi au niveau des angle, mais pas le combiné téléphonique qu’il tient entre ses mains ^^, qui est relativement cubique… Bref, le jeu comporte pas mal de petits détails qui prêtent à sourire par moment.

Au final,loin d’être un exploit technique, Yakuza 0 nous offre dans les grande ligne un jeu qui fait illusion, tant les éléments principaux du jeu sont soignés à la perfection. Et c’est bien ce qui compte 🙂 !

Le gameplay de Yakuza 0 sur PS4 – 17/20

Assez similaire à celui des précédents opus, Yakuza 0 n’innove pas vraiment, mais nous propose une formule simple, fun et carrément addictive ! Vous incarnez un yakuza dans un jeu très scénarisé et mis en scène dans lequel vous vous baladez librement dans un mini openworld. Vous pouvez a tous moment poursuivre la quête principale ou tout simplement vous balader dans les magasins pour faire vos petites courses, jouer au baseball, chanter au karaoké et provoquer un tsunamie de folie, flirter et vous faire escorter lors de soirées arrosée par de jolies demoiselles ou rester geeker dans les salles d’arcades pour jouer aux jeux SEGA des années 80′. Et quelle belle surprise de retrouver Space Harrier, Super Hang On & Co, complet et gratis et retranscris dans le jeu de fort belle manière avec un affichage au choix en mode arcade original, avec ou sans 16/em ou une version en mode émulation et HD :-). Yakuza Zero recèle de petits jeux et de quêtes annexes toutes plus débiles, drôles et absurdes les unes que les autres ! Un vrai bonheur !

Concernant les phases de combat, qui reste l’élément de base du gameplay, Kazuma possède différent styles qui changent totalement la façon de frapper, parer, prendre les objets ou esquiver. Certain styles étant plus lent et tout en force et d’autre dans la vitesse, l’esquive et l’explosivité. A vous de trouver le style qui vous correspond et de vous adapter a vos adversaires. Les combats ressemblent a du Street of Rage en 3D ou a du Shenmue avec des combinaisons de touche a réaliser et une jauge d’attaque spéciale qui se remplie pour proposer des finishers ultimes, rageux et ultra violent a utiliser, sans modération :-). Les coups manquent un peut de précision, car il n’y a pas de système de lock, mais cela permet aussi une plus grande liberté de mouvement dans les combats, comme courir autour des adversaires :-). Certains fights sont plus corsés que d’autres avec des boss aux paterns bien pensées et des fois quelques QTE bien trouvés qui viennent ponctuer l’action. La possibilité de ramasser tout ce qui traîne, vélo, plots, caisses, armes pour le balancer à la tronche de vos ennemie est toujours aussi drôle… Que dire ? Du fun en barre ! N’allez pas croire pour autant que le jeu ne soit que bourrin, vous pouvez faire évoluer vos styles de combat moyennant finance, qui sert ici de point d’expérience, à répartir sur un sphérié 🙂

Le scénario de Yakuza 0 sur PS4 – 16/20

L’histoire se passe en décembre 1988 à Tokyo : dans le quartier survolté de Kamurocho, Kazuma effectue son ascension au sein des yakuzas de la famille Dojima, jusqu’à ce qu’on lui fasse porter le chapeau à la suite d’un recouvrement de dette qui a mal tourné. Kazuma devra alors utiliser sa tête et ses poings pour laver son honneur et sauver la réputation de son mentor, Shintaro Kazama. Pendant ce temps, Goro Majima dirige un cabaret très populaire à Osaka, mais il souhaite plus que tout rejoindre le clan des yakuzas qui l’a rejeté. Majima tentera pour cela d’accomplir une série de tâches impossibles imposées par ses supérieurs… Jusqu’à franchir le point de non retour ?

Voici le résumé “officiel”, qui résume assez bien l’histoire et ce qui en découle. Sachez simplement que le personnage de Kazuma est très bien écrit, transpire la classe et que ses relations ambiguës avec les Yakuzas sont vraiment bien transcrites. Merci à SEGA pour sa mise en scène réussie et très dense en dialogue. Le tout manque peut-être d’action, mais on a le droit à quelque chose de très cinématographique ! Un vrai bonheur à suivre ! Mon seul reproche et non des moindre, le jeu est intégralement en anglais :-(. Il aurait clairement mérité un sous titrage en français 🙁 !

L’ambiance sonore de Yakuza 0 sur PS4  – 16/20

Les compositions de yakuza 0 sont assez variées et dépendent de l’endroit où vous vous trouvez 🙂 ! Tout est fait pour vous donner l’impression d’être dans le japon des années 80′. En ce qui concerne l’histoire, le jeu abandonne les musiques d’ambiance pour des thèmes plus cinématographiques , classiques, mais assez bien choisis. Les voies en japonais font un malheur et sont assez géniale :-).

La durée de vie de Yakuza 0 sur PS4 – 19/20

Je ne saurais dire combien de temps dure yakuza 0, mais il est long ! Très long même ! Son histoire se rush entre trente et quarante heure… Mais les petits à côté, le mode online, et les autres modes de jeu doivent facilement permettre de doubler la mise ^^.

Ma conclusion sur Yakuza 0 sur PS4 – 17/20

Beau, long, fouillé, incroyablement fun et jouissif que ça soit dans ses quêtes annexes ou sa trame principale Yakuza 0, n’a pas vraiment de défauts, exception faite de quelques pétouilles techniques et l’absence de sous titres français. L’histoire est bien écrite et bien mise en scène. Les personnages sont bien écrit et travaillé avec réalisme. Mention spéciale pour les combats, fun, violents, nerveux et complément barrés.

Yakuza 0

Yakuza 0
8.4

Graphismes

9/10

    Gameplay

    9/10

      Scénario

      8/10

        Ambiance sonnore

        8/10

          Durée de vie

          9/10

            Les plus

            • C'est beau, c'est stylé !
            • Tokyo des année 80'
            • Kazuma, quelle classe !
            • Des combats funs !
            • Un scénario bien écrit.
            • Les salles d'arcades et autres mini jeux
            • Que de violence 🙂
            • Les voix japonaise !

            Les moins

            • Quelques textures crades
            • Pas de sous titres français
            • Tout petit open world ?

            Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV !Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

            https://ps4vita.fr

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *