You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Torment Tides of Numenera sur PS4 un super RPG

Test de Torment Tides of Numenera sur PS4 un super RPG

Après s’être fait allègrement démonté par la critique de la sainte trinité gros sites jeux vidéo tels que GK, JV.com et Game Bouse, il est temps pour moi, misérable bloggueur a l’orthographe douteuse de rétablir la vérité sur ce chef d’oeuvre du jeu vidéo ! Oui, vous avez bien lu, “Chef d’oeuvre”, oubliez la notion de GOTY et toutes ces conneries, pensez plutôt a ce genre de jeux que l’on ressort 10 ans plus tard et qui n’ont pas pris une ride. Car OUI, Torment Tides of Numenera fait clairement parti de ceux là : les jeux cultes. Explications dans ce test.

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-7-745x419

Les graphismes de Torment Tides of Numenera sur PS4 – 17/20

Une direction artistique de malade mental !

Techniquement Torment se base sur le moteur graphique de Pilar of Eternity et reprend un aspect visuel en 3D isométrique façon RPG occidentaux des années 90′. Logique pour un jeu qui se veut le successeur de Planescape Torment. Les textures sont fines et détaillées, les décors sont d’une grande variété et la direction artistique du soft m’a pas mal scotché avec un côté complètement surréaliste, où la science fiction, l’héroïque fantaisie et le mysticisme se sont donnés rendez-vous. C’est assez déroutant, original, et se justifie sans mal par le scénario et l’univers détaillé du jeu. Bref, merci ! On sort des sentiers battus et des décors standardisés que l’on voit dans 80% des jeux ces dernières années. La prise de risque est énorme et la réussite visuelle du soft l’est tout autant ! Du grand ART !

“To bug or not to bug ?” – @ShakeSpeare

Mais tout n’est pas tout rose et Torment Tides of Numenera malgré un joli patch 1.01 de plus de 4,6 Go cumule pas mal de bugs. Rien de bloquant rassurez-vous, mais des petits ralentissements par moment et une animation suffocante, alors qu’on est loin de jouer à une démo technique . Bref par moment on a l’impression d’avoir un jeu qui lag sur console O_o… On notera aussi quelques bug dans l’interface notamment au niveau des dialogues et des changements de typographies. C’est relativement rare, mais perturbant. J’espère que tout cela sera bientôt de l’histoire ancienne.Depuis le 18/04/2017, Torment a reçu un énorme patch palliant aux ralentissements et aux principaux bugs rencontrés par la communauté.

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-2-745x419

Le gameplay de Torment Tides of Numenera sur PS4 – 17/20

“C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe”

Torment: Tides of Numenera est un  pure RPG a l’occidentale des années 90′. Un gameplay vous offrant beaucoup de liberté et de choix, qui influent réellement sur le comportement des nombreux PNJ du soft et sur le déroulement de l’histoire. Pour décrire aussi simplement que possible Torment, vous alternez le plus naturellement possible les phases d’exploration, d’investigation, de dialogues en usant et abusant de compétences en tous genres pour influer sur les dialogues : intimidation, persuasion, mensonges, lire les pensées… A vous de trouver la bonne combinaison pour accomplir votre quête. Vous rencontrez différents PNJ qui peuvent vous rejoindre, vous trahir ou tout simplement se barrer si les autres membres de la team les saoule, ou tout simplement si vos choix ne leur convient pas ^^. A vous de trouver la bonne composition et de trouver les arguments pour faire venir et garder les membres de votre petit groupe. Après viennent les combats, qui sont pour le moins anecdotiques et brouillons. Sachez tout de même que vous pouvez quasiment éviter tout les combats ou faire certain combat sans vous battre directement et en manipulant certain PNJ pour qu’ils combattent pour vous :-). Personnellement, j’ai adoré cette vision assez réaliste où l’on craint pour sa vie et on essaye au maximum d’éviter les confrontation, pour préférer une voie plus diplomatique. Après rien de nous empêche de jouer comme un bourrin et de provoquer des batailles a tout va:-).

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-5-745x419

Les combats dans la “torment”

Les combats en temps que tel se déroulent au tour par tour. Les combattants jouent les uns après les autres en fonction de leur points d’initiative. Ensuite vous avez accès aux classiques déplacements, attaques, compétences ou objets. C’est simple, mais malheureusement pas aussi efficace que cela devrait l’être, car les déplacements sont imprécis et les combats au final relativement bourrin et no brain… Pour ma part j’ai deux bonne brutes qui vont au corps à corps, un caster pour balancer tranquille des sorts et un healer qui balance des items complètements fumés dans les tronches des ennemies et qui heal si nécessaire mes grosses brutasses… En d’autres termes l’IA est stupide et le jeu est globalement mal équilibré. A cela vient s’ajouter le fait que le jeu permet de temps à autre quelques interactions avec le décors (fermeture de porte, activation de robots ou technologies) ou avec les PNJ adverses (dialogues)… Bref, les combats, m’ont bien amusés, mais ils ne sont objectivement pas bon et heureusement, ces derniers ne représentent qu’une infime partie du gameplay de Torment.

Level up, cypher et inventaire

Que serait un RPG occidental old shool sans son inventaire et ses arbres de compétences ? Torment Tides of Numenera ne fait pas exception à la règle avec une fouletitude d’items en tous genres aux caractéristiques toutes plus folles les unes que les autres. En bref, vous pouvez vous équiper d’armes allant du blaster laser, à l’épée magique en passant par… des trucs totalement WTF et improbables ! Et c’est pareil pour les armures et autres items. Vous pouvez aussi vous équiper de Cyphers, qui confèrent au personnage équipé des attributs incroyables, “technomagiques” et uniques :-). Attention tout de même a ne pas trop en user sinon votre personnage risque de subir les effets néfastes du cypher, et ça peut faire très mal :-). Concernant les compétences elles sont nombreuses, variées et assez fun a utiliser. Vous pouvez les renforcer en utilisant des points d’efforts qui sont limités et se régénèrent seulement après une bonne nuit de sommeil. Ces points d’effort permettent d’avoir plus de chance que votre compétence fonctionne et ce avec une meilleur efficacité. Cela fonctionne aussi bien lors des phases de dialogue que lors des phases de combat. une excellente idée, qui vous obligera a bien varier les talents dans votre équipes et a ne pas trop abuser de vos compétences.

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-4-745x419

Le scénario de Torment Tides of Numenera sur PS4 – 19/20

L’histoire en très très très résumée

Presque parfait, le scénario de Torment Tides of Numenera est une véritable perle ! L’histoire débute alors que vous tombez du ciel, sur le point de vous écraser comme une crêpe ! Le truc c’est que vous ne savez pas qui vous êtes, ni même ce vous faites ici. Après un crash magistrale, vous êtes réveillé par deux PNJ qui sont totalement subjugués par vos facultés de régénération et surtout par votre tatouage. Une marque que seul les “reliquats” du dieu changeant porte. Votre personnage retrouve peu a peu la mémoire, mais s’agit-il des souvenirs du dieux changeant ? Lors de ces souvenirs, un monstre grandit en vous et semble dévorer petit à petit votre conscience. Vous l’avez scellé dans le labyrinthe de votre cerveau, mais tôt ou tard il vous faudra l’affronter… Bref, tout le jeu est une véritable quête identitaire, durant laquelle vous cherchez le dieux changeant et rencontrez d’autres reliquats comme vous. C’est aussi un incroyable voyage dans la 9eme itération d’un monde où la race humaine s’est éteinte a plusieurs reprise et dans lequel vous découvrez les ruines de ces anciens univers ,qui recèlent de numeneras, reliques mystiques et technologiques d’une autre aire, distillant d’étranges pouvoirs.

Un univers original, unique, complexe et fouillé…

L’univers, aussi complexe soit-il est incroyable, fouillé et détaillé a outrance ! Aussi fou soit-il, tout est fait pour le rendre cohérent et au final réaliste. Les PNJ sont particulièrement bien écrit, les quêtes annexes se recoupent avec brio les unes les autres pour au final se rattacher et compléter la quête principale.

On notera que le jeu se passe de mise en scène de type cinématique et préfère nous offrir des dialogues et des descriptions écrites (en français) du plus bel effet ! Un véritable régal d’écriture et de narration, qui nous rappel, que même les plus beaux graphismes au monde ne peuvent rivaliser avec une belle description et des dialogues bien écrits. Plus qu’un excellent scénario et un univers incroyable, Torment aborde aussi brio des thématiques inédites ou peu communes dans les jeux vidéos : L’identité, la parentalité, le sens l’histoire, les croyance et la fois, l’intelligence artificielle et plus généralement la vision de la vie, qui change de point de vue selon les créatures rencontrées… Le tout sans manichéisme… Une sorte de The Witcher 3 amélioré, plus philosophique, plus psychologiques, plus mythologique… Bref plus 🙂 !

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-3-745x419

Mais…

Ou pas tout a fait, il y a deux points faibles à l’histoire de Torment Tides of Numenera. On notera le manque de rythme globale dans l’aventure, qui bien qu’assumée comme “verbeuse” aurait tout de même gagné a être plus dynamique et plus épique. Car soyons honnête niveau intensité et intrigue, même si le jeu est passionnant, il n’y a pas de passage émotionnellement fort, pas de grosses poussés d’adrénalines. Nous sommes dans de la pure masturbation intellectuelle. Il aurait fallu que l’aventure décolle vraiment à un moment. On notera aussi le manque de charisme des personnages. Qui bien qu’ayant une histoire, une psychologie et une vie, semblent plus être les pions d’une histoire qui les dépasse, que de réels acteurs… Il manque clairement cet aspect émotionnel et dramatique de la situation, pour que Torment atteigne la perfection.

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-6-745x419

La bande son de Torment Tides of Numenera sur PS4 – 17/20

Les compositions sont variées et franchement réussies ! Elle plonge parfaitement le joueur dans l’ambiance. Les dialogues ne sont pas ou rarement doublés en anglais. Un choix judicieux, qui se justifie par la richesse des dialogues. Tous doubler relèverait de l’impossible ou au prix du sacrifice de ses nombreux dialogues. Les quelques voix présentes n’ont rien d’exceptionnelles mais passent bien. Les bruitages qui accompagnent les décors et les PNJ sont bien réalisés.

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-1-745x419

Durée de vie de Torment Tides of Numenara sur PS4 – 17/20

Torment se boucle en une trentaine d’heure, avec une bonne partie des quêtes annexes réalisées. C’est à la fois court et long. Court parce que c’est franchement bon et aussi parce que l’on passe la major partie de notre temps à lire. Et long parce que 30h de jeu est de manière générale une bonne durée de vie.

Ma conclusion sur Torment Tides of Numenara sur PS4 – 17/20

Torment Tides of Numenara fait clairement parti de ces jeux qui vous marque a vie tant leur contenu est pertinent et captivant ! Si vous aimez les jeux de rôle, si vous aimer lire des textes, si vous préférez plutôt faire l’amour que la guerre… Alors foncez ! L’univers visuel et musical de Torment servent un gameplay qui mettra à l’épreuve votre intelligence et vous fera réfléchir sur de nombreuses thématiques trop rarement abordées, le tout au travers d’un scénario et d’un univers passionnant !

Espérons tout de même que des correctif arrive pour nous débarrasser des quelques bugs qui entachent le jeu.

 

Torment Tides of Numenera

Torment-Tides-of-Numenera-PS4-Cover-150x150
87

Graphismes

9/10

    Gameplay

    9/10

      Scénario

      10/10

        Ambiance sonnore

        9/10

          Durée de vie

          9/10

            Les plus

            • Quel style ! Quelle écriture
            • Scénario exceptionnel
            • Quel univers de folie !
            • Un gameplay intelligent
            • Musiques qui collent parfaitement

            Les moins

            • Combat brouillons
            • Les bugs
            • Manque de punch et d'épicness

            Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

            https://ps4vita.fr

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *