You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Fist of the North Star : Lost Paradise, Ken sauce Yakuza.

Test de Fist of the North Star : Lost Paradise, Ken sauce Yakuza.

Grand fan du manga Hokuto no Ken : Fist of the North Star, dixit Ken le survivant par chez nous, je ne pouvais qu’attendre avec impatience cette adaptation en jeu vidéo du chef d’oeuvre de Buruson. Qui plus est le jeu est développé par Ryu Ga Gotoku Studio, les papa de la saga Yakuza. Fist of the North Star : Lost Paradise est-il digne du manga ? Peut-il surpassé l’excellent Yakuza ? Réponse dans ce teste 🙂

Hokuto No Ken – Fist of the North Star – Lost Paradise – PS4 (4)

Les graphismes de Fist of the North Star : Lost Paradise sur PS4 – 14/20

La direction artistique qui va bien

Lost Paradise nous plonge immédiatement dans l’univers post apocalyptique du manga ! Un énorme Wasteland peuplé de bikers punk dégénérés et autres routards abrités dans leur forteresse de métal. L’univers est sans foie ni loi, si ce n’est la loi du plus fort. Visuellement la direction artistique est donc fidèle a ce que l’on pouvait attendre ! Aussi bien en terme d’univers que dans le design des personnages aux muscles saillant et la taille démesurée.

L’art de la mise en scène

Hokuto no Ken est connu pour sa mise en scène incroyablement violente ! Le sang coule à flot lors des affrontements, les muscles se gonflent, les corps se déforment et exploses lorsqu’un point vital est pressé. Ken le survivant est une sorte de croisement improbable entre kung-fu et Mad Max. Et il faut bien reconnaître que les cinématiques claquent à mort ! Le sang coule à flot. Même si je trouve que les déformations des ennemies lors de leur mort sont moyennement convaincantes. Les attaques spéciales et les finish move sont bien réalisés, mais finissent par lasser car ils sont trop peu nombreux à mon avis. Les combat de boss, valent clairement à eux seul le détour, tellement c’est puissant :-). Pour la partie plus Mad Madesque j’ai clairement eu l’impression de voir des extraits du manga d’origine couplés avec le dernier Mad Max de Frank Miller. C’est plutôt cool. Après concernant les cinématiques c’est surjoué et à vouloir trop jouer sur la corde émotionnelle, et bien ça ne marche pas… Le drame et la badassitude passent par contre plutôt bien.

Techniquement passable

Utilisant le moteur graphique de Yakuza Kiwami et Yakuza 0, on ne pouvait pas s’attendre à une claque visuelle comme celle de Yakuza Kiwami 2 ou Yakuza 6. Mais j’attendais tout de même un beau jeu assez propre et fidèle au manga. Malheureusement on est bien loin du résultat de Yakuza Kiwami et Yakuza 0… Le moteur graphique à rajouté une sorte de pâte graphique type crayonné manga sur l’ensemble des éléments visuels… Sur les personnages rien à redire c’est assez joli, même si certaines animations paraissent un poil rigides. Par contre les décors sont top souvent hideux ! Là où les villes de Yakuza sont sublimes, ici la ville d’Eden (je ne parle pas des autres lieux) est visuellement honnête mais manque d’inspiration, même si certain éléments de décors restent honnêtes. Ce grand vide met malheureusement en valeur les textures bien dégueulasses qui recouvrent le tout ! Un manque de finesse qui gâche un peu la fête et la direction artistique. Les autres lieux  sont des couloirs sans âme, assez moche dignes d’une PS2… PS2, parlons en ! Le pire du pire, c’est le Wasteland ! Ryu Ga Gotoku a voulu innover en offrant un aspect open world a son jeu… Sauf que le désert est vide, moche, les cailloux et autres rochers sont taillés à la hache ! Le sable est un simple aplat de textures ! On est très loin du sable de Journey, Uncharted 3, ou de Mad Max sur PS4. A cela s’ajoute un véhicule modélisé à la truelle avec un moteur physique inexistant ! La voiture colle à la route et les collisions sont très mal gérées. Restent que les combats sont jolis et les bien réalisés avec des gerbes de sang dignes de ce nom.

Le gameplay de Fist of the North Star : Lost Paradise sur PS4 – 15/20

Yakuza of the north star

Reprenant l’excellent gameplay de la série des Yakuza, on se retrouve avec des phases d’exploration plaisantes, des mini quêtes et des minis jeux complètement fous : casino, jeux de rythme dans une clinique, tournois de combat… le système d’expérience est le même que Yakuza, vous gagnez de l’xp, de l’équipement et de la’agent en réalisant des quêtes annexes et en combatant. Bref la mécanique RPG est toujours de la partie est très efficace. A cela s’ajoute un système de sphérier façon FFX permettant de débloquer des compétences et renforcer son personnage. La dessus on part sur de très bonnes bases.

Des combats de folie !

Le gameplay des combat est identiques à cela de Yakuza avec garde, enchaînement de coups, esquives et mode furie ! Par contre exit des éléments de décors à casser sur la tronche de vos assaillant ! Place aux techniques secrètes du Hokuto Shinken ! Qui consistent à briser la garde de votre assaillant pour toucher ses points vitaux et déclencher un joli QTE. Basique mais jouissif et malgré tout technique 🙂

La fonctionnalité de trop

Quelle différence avec Yakuza ? L’open world ! Une vrai purge ! Qui n’apporte rien ! Ni en terme de gameplay, ni en terme de narration ! Heureusement vous n’aurez pas trop de séquences vous imposant de conduire votre incontrôlable bolide dans le désert. En effet votre machine part en drift à la moindre occasion ! Une véritable savonnette sur sable ! Ces passages n’apportent que phases de transition sans intérêt entre deux zone de jeu… Personnellement je regrette le taxi de Yakuza. Heureusement les développeur pour nous épargner on mis pas mal de checkpoint pour se déplacer dans le désert. Cerise sur le gâteau, il vous faudra mettre de l’essence dans votre véhicule… Aussi chiant qu’inutile…

Le scénario de Fist of the North Star : Lost Paradise sur PS4 – 13/20

L’ambiance est là

Première réussite du scénario c’est qu’il nous plonge sans problème dans l’univers de Ken et en utilise les codes et la mythologie. La mise en scène et les dialogues sont nombreux et globalement plaisant. Par contre, là où Yakuza nous raconte une véritable histoire pleine d’émotion, avec des personnages biens écrits et une intrigue touffue.

Un épisode non canonique

Lost Paradise reste malheureusement dans l’ombre du manga en nous proposant une sorte de version alternative du manga cantonnée à la ville d’Eden en mettant en scène les personnages de la série… Cette histoire est donc totalement originale et ne s’intègre pas à la mythologie du manga. Un s’agit là d’une sorte de Ken le survivant alternatif reprenant les même personnages dans un autre contexte et une autre histoire.

Des personnages massacrés

Et j’avoue que c’est très perturbant de voir Souther attaquer la cité d’Eden et de se proclamer empereur, sans l’histoire de Shu et sans son projet de pyramide… Idem pour un fight vs Raoh un peut mou du genoux où les deux frères échangent des civilités… On conserve l’âme du manga mais on massacre les personnages… Bref j’aurai préféré un jeu découpé en plusieurs épisodes reprenant l’histoire originale du manga.

Hokuto No Ken – Fist of the North Star – Lost Paradise – PS4 (2)

L’ambiance sonore de Fist of the North Star : Lost Paradise sur PS4 – 15/20

Quelle bonne idée de nous mettre du metal et des thèmes chantés lors des affrontements ! Le doubleur japonais de Kiryu de Yakuza double avec brio Kenshiro :-)… Que dire ? Le tout manque globalement de thèmes musicaux… Un peu de diversité ferait du bien ! Et surtout il manque les musiques officielles de l’anime ! Un You Wa Shock version Metal aurait été jubilatoire au possible ! Et je sais de quoi je parle, ils l’ont fait Ken’s Rage sur PS3 ! Le Sound design reste honnête, même si ils auraient pu en faire plus sur les implosions de corps et les gerbes de sang. Dans l’ensemble c’est du bon travail, mais on ne peut s’empêcher qu’il y avait mieux a faire !

Hokuto No Ken – Fist of the North Star – Lost Paradise – PS4 (5)

La durée de vie de Fist of the North Star : Lost Paradise sur PS4 – 16/20

10 Chapitres qui se rush en 15h00 de jeu… Ajoutez à cela une dizaine d’heure de minis jeux et de quêtes annexes et vous arrivez avec une durée de vie avoisinant les 20/30h… Honnête, mais yakuza nous a habitué à bien mieux 🙂

Hokuto No Ken – Fist of the North Star – Lost Paradise – PS4 (1)

Mon avis sur Fist of the North Star : Lost Paradise sur PS4 – 14/20

Voici clairement le meilleur jeu Hokuto no Ken, Ken le survivant ! Copiant bêtement et simplement la formule des Yakuza, le studio Ryu Ga Gotoku  nous a offert le service minimum avec un gameplay top, une mise en scène punchy, une direction artistique fidèle au manga. Après le jeu pêche clairement par son scénario peu inspiré ne rendant pas honneur aux personnages du manga. Techniquement c’est passable et le jeu alterne les lieux assez beau avec le moche… Voir le hideux dans des phases en voiture, qui constitue la seule innovation du jeu par rapport à Yakuza, et qui est malheureusement plus que dispensable. bref un jeu a réserver aux Fan de Ken le survivant et aux accrocs à Yakuza.

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Fist of the North Star : Lost Paradise

7.3

Graphismes

7.0/10

Gameplay

7.5/10

Scénario

6.5/10

Ambiance sonore

7.5/10

Durée de vie

8.0/10

Les plus

  • Kenshiro
  • Atatatatatattatatata !
  • L'univers de Ken
  • Le même doubleur que Kyriu
  • Gameplay top !
  • Belle mise en scène
  • Tu ne le sait pas mais tu es déjà mort

Les moins

  • Visuellement inégale
  • L'open world horrible
  • La voiture incontrôlable
  • Le scénario indigne du manga

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *