You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Burnout Paradise Remastered, le meilleur jeu de course de la PS4

Test de Burnout Paradise Remastered, le meilleur jeu de course de la PS4

“Take me down to the paradise city. Where the grass is green and the girls are pretty ” Presque une décennie après la sortie de l’excellent Burnout Paradise sur PS3, voici sa version remasterisée qui sort sur PS4 en 4K et 60 FPS, ainsi que tous les DLC du jeu ! En son temps le jeu avait séduit pas mal de monde et en même temps pas mal déconcerté les joueurs avec son jeu de course Open World. Burnout Paradise était-il trop en avance sur son temps ? Paradise City s’est elle transformée en enfer ? Ou au contraire, ne sommes nous pas en face du meilleur jeu de course de la PS4 ? Réponse dans ce test de Burnout Paradise Remastered.

 

Les graphismes de Burnout Paradise Remastered sur PS4 – 15/20

Paradise City a quelque peu vieilli avec certaines textures un peu ternes, des lignes le long des routes qui manquent de rondeurs… Clairement Burnout Paradise possède un certain charme visuel avec une réelle personnalité visuelle. Techniquement le jeu n’est pas à la ramasse, affichant un immense open world sans temps de chargement, avec un trafic autoroutier permanent et surtout une vitesse d’animation et une sensation de vitesse rarement égalée encore à ce jour.

Maintenant, on est loin de la claque visuelle que peuvent offrir un Driveclub, Project Car ou encore un GT Sport. La modélisation et les textures pourraient être plus fines, les effets de lumière et surtout de reflet sur les voitures sont assez grossiers.

Le gameplay de Burnout Paradise Remastered sur PS4 – 19/20

Certes Burnout Paradise Remastered n’est pas le plus beau jeu de course, mais c’est clairement et de très loin le plus fun ! Pour faire simple vous êtes balancé au beau milieu de la ville de paradise city dans laquelle vous pourrez roulé dans tous types d’environnement : urbain, montagne, zone portuaire, aéroport, chantier… la ville recèle de nombreux passages secret et autres sauts de folie ! Arrêtez vous à un croisement de route et démarrez une épreuve parmi :

  • Course : Aller le plus vite possible d’un point A à un point B… A vous de choisir votre itinéraire pour finir le premier ! L’orientation et vos rélfexes seront mis à rude épreuve.
  • Road Rage : vous avez 2 min pour effectuer un maximum de Takedown et d’envoyer valdinguer vos concurrents dans le décors. Attention de ne pas être détruit avant les autres.
  • Parcours Burning : Une course contre la montre
  • Freestyle : Faites des sauts, bouillez le décors, roulez en burn et faites un maximum de points dans le temps imparti
  • Traque : Roulez aussi vite que possible d’un point A à un point B, pourchassé par des voitures qui veulent votre mort ^^

Bref les modes de jeu et la difficulté sont assez bien dosés et évolutifs. On apprécie la grande liberté offerte par le jeu, mais aussi sa petite taille qui permet d’assimiler quelques passages bien utiles pour les courses. Burnout Paradise est un véritable exemple de level design pour un jeu de course !

A cela s’ajoute les nombreux véhicules du jeu que vous obtenez en détruisant certaines voiture et en remportant des épreuves. Les véhicules en question sont évallués sur 3 critères : vitesse, boost (facilité à remplir la jauge de burn et défini leur durée) et charge, qui permet de savoir si votre véhicule pourra sans mal dégager les autres véhicules de la piste. Les DLC ajoutes des tonnes de nouveaux véhicules comme les motos par exemple qui ajoute quelques nuances au gameplay.

Grosso modo la conduite est très très arcade et vous incite a prendre des risque au maximum ! Plus vous roulez en contre sens, plus vous frôlez les voitures, plus vous faites des sauts, pour vous réalisez de drifts dans les virages, plus votre jauge de burn (boost) se remplie vous permet d’atteindre des vitesses dé coiffantes !

Burnout Paradise Remasterd est fun, grisant, varié, bien réalisé ! Sans doute le meilleur jeu de course de cette décennie !

L’ambiance sonore de Burnout Paradise Remastered sur PS4 – 20/20

Ca m’avait tellement manqué de retrouver une bande son avec du punk, du rock, du metal, Avril Lavigne et… Bref ma jeunesse ! Franchement la tracklist est top, rien à jeter ! Ensuite on à le droit aux commentaire de la radio locale animée par DJ Diaboliqua… Qui a l’époque me gavait bien, mais m’amuse aujourd’hui. Pensez tout de même dans les réglages du son à diminuer le volume des moteurs et de monter le volume des musiques !

La durée de vie de Burnout Paradise Remastered – 16/20

Une bonne vingtaine d’heures sont nécessaires pour venir à bout de Burnout Paradise Remastered. Mais on y revient volontiers que ça soit en mode deux joueurs (en différé) ou en mode local.

burnout

Ma conclusion sur Burnout Paradise Remastered – 17/20

Honnêtement et techniquement visuel, sans égaler les meilleurs productions du genre, Burnout Paradise Remastered est selon moi le jeu de course le plus fun de la PS4 et clairement le meilleur jeu de course de la console ! Le jeu offre une bande son parfaite, un level design incroyable, une sensation de vitesse ébouriffante et une grande diversité d’épreuves ! Bref même la remasterisation se contente du minimum, Burnout Paradise Remastered est un must have de la PS4

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Burnout Paradise Remastered

8.8

Graphismes

7.5/10

Gameplay

9.5/10

Ambiance sonore

10.0/10

Durée de vie

8.0/10

Les plus

  • Rapide et fluide
  • Fun fun fun
  • Cette bande son !
  • Level Design de malade
  • Variété des épreuves

Les moins

  • Visuellement en dessous des meilleurs

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *