You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Batman Arkham Knight sur PS4

Test de Batman Arkham Knight sur PS4

Pour bien débuter la rentrée et prendre un peu de recul sur Batman Arkham Knight que j’ai bouclé il y a maintenant presque un mois, sachez déjà que je ne suis pas un inconditionnel de la saga Batman. Pour résumer, ma culture du Dark Knight se résume à la série animée des années 90′, aux films et aux 3 précédents volets vidéo-ludiques parus sur PS3, que j’ai grandement apprécié. Passage réussi  pour le chevalier noir sur PS4 ou coup d’épée dans l’eau ? C’est ce que nous allons voir.

Arkham-Knight

Les graphismes de Batman Arkham Knight – 19/20

Batman Arkham Knight et je pense le jeu le plus abouti techniquement qui existe actuellement ! Les effets de lumières sont sublimes, la profondeur de champ incroyable, les textures fines et détaillées. Rien n’a été laissé au hasard et j’avoue par moment être resté a admirer la pluie perlant le long du masque de Batman. Bluffant, le photo réalisme n’est plus très loin ! Les seuls défauts que j’ai pu noter viennent du comportement de la cape qui part un peut en freestylme par moment ou qui parfois semble trop rigide. C’est un peut le même syndrome que l’animation des cheveux de Lara Croft dans le reboot de Tomb Raider.

Côté direction artistique, c’est de très haut niveau, même si on est en terrain connu. Arkham City est sombre, salle, bétonné et certain intérieur font dans le Hi Tech, limite steampunk avec ses Zeplins ^^. Le chevalier d’Arkham ainsi que l’intégralité du bestiaire du jeu est magnifiquement rendu et designé avec brio. Étrangement, le seule personnage que j’ai trouvé “moche” c’est Batman… Le costume est cool… Mais pourquoi lui avoir fait une mâchoire de Pitt Bull ? Sérieusement Bruce Wayne perd énormément en charisme a cause d’un visage aux traits grossier … Je ne demande pas à voir un personnage aux traits androgyne façon Clamp, mais là non seulement ce n’est pas réaliste mais en plus c’est moche :-/… Je n’ai rien contre un Bruce Wayne salle gueule, mais il aurait fallu que ça fasse réaliste. Le design des véhicules, Batank, Batmobile, Batwing et autres joyeusetés sont justes sublimes :-). Bref une bonne direction artistique, dans la même veine  que celle des précédents volets, mais une belle faute de bon goût sur Batman… On est bien d’accord c’est totalement subjectif, mais ça m’a pas mal déçu.

Batman-screen-shot

Le gameplay de Batman Arkham Knight – 15/20

Arkham Knight reprend à la lettre ce qui fait que j’ai aimé les précédents Batman. A savoir un gameplay à mi chemin entre infiltration et bon gros fights au corps à corps. Quelques Batgadgets on été ajoutés mais leur utilisation ne révolutionne pas le gameplay. J’ai même trouvé Arkham Knight bien inférieur à ses aînés car l’utilisation de ces gadgets pour résoudre les énigmes et progresser dans le level design assez complexe du jeu était indispensable. Ainsi certain sont à usage très limité, comme par exemple le Batarang télécommandé que j’ai utilisé une seule fois pour boucler le jeu. J’ai l’impression que l’équilibrage du jeu à beaucoup changé avec plus de baston et nettement moins d’énigmes et surtout un côté infiltration relégué au second plan à cause d’un level design trop classique et manquant cruellement de verticalité. A noter toutefois que certain des nouveaux joujous de Batman sont bien cool comme par exemple le système hacking à distance qui permets d’activer à distance des éléments du décors.

La grosse nouveauté de cet épisode vient de la Batmobile, qui propose deux types de gameplay d’un en mode classique avec une super bagnole incassable qui roule à font la caisse… C’est plutôt cool et les courses poursuites sont très agréables. La maniabilité est cependant parfois douteuse dans certain passages nécessitant d’être précis comme lors des courses défis de l’homme mystère.

La bagnole de Batou possède aussi un mode tank, plus posé qui donne un petit côté shooter au jeu. L’idée n’est pas mauvaise mais ces phases deviennent bien vite répétitives.

la Batmobile n’est pas une mauvais idée en soit, mais sont utilisation quasi systématique dans le 1er quart du jeu devient très vite lourding et peu agréable à utiliser dans des niveaux au censés êtres parcourus à pied. Sans doute une erreur de dosage ou peut être trop d’ambition dans cette “fonctionnalité”, qui n’aurait due être selon moi que du bonus avec quelques courses poursuites endiablées. Cela vient d’ailleurs renforcer le côté “bourrin” de la série qui a déjà pas mal perdu au niveau infiltration discrétions.

Côté open world, c’est plutôt bien fait avec pas mal de quêtes annexes, bien scénarisées et assez variées.

Le gameplay de Batman Arkham Knight est donc plutôt bon, mais fait selon moi nettement moins bien que les deux premiers épisodes qui étaient arrivés à un dosage parfait entre infiltration et affrontement directs , ici on perd en finesse pour plus de spectaculaire.

batmanps4

Ambiance sonore de Batman Arkham Knight – 17/20

C’est très bon, les doublages sont fait avec sérieux, mais  manquent parfois de conviction dans leur interprétation, qui fait presque stéréotypée. Côté bruitages et musiques c’est parfait :-).

batgordon

Le scénario de Batman Arkham Knight – 14/20

L’histoire met beaucoup de temps à décoller et débute sur la mort du Joker incinéré sous les yeux de Batman… L’épouvantail devient le nouveau super vilain à abattre et tente de plonger (encore une fois) Gotham City dans une vague de terreur en diffusant son… poison… Plus originale tu meurs… Sans briller par son originalité  cela ne fait pas de Batman Arkham Knight une mauvaise histoire, ce qui compte c’est sa narration et le traitement des personnages et les thématiques abordées. Attention la suite peut contenir du spoil !

Côté narration, c’est très linéaire et reprend le schéma classique Nolanesque de la saga des Dark Knight sans jamais parvenir à la sublimer. On y voit une décente au enfers de notre héros, qui doit faire fasse à ses des échec majeurs suite à la pertes d’alliés qui lui sont chers. Là où le bas blesse, c’est que Batman ne refuse jamais l’appel à l’aventure et continue de lutter, on perd le côté humain du personnage. Batman subit une suite de drames sans jamais réellement broncher ce qui en fait  un personnage creux, limite insensible, alors que tous les ingrédient étaient réunis pour détruire le personnage principale et le faire renaître. Ici rien de tout ça, Batman est un super héro de A à Z, un pure archétype… Et chose bien pire encore les pseudos drames vécus sont tous résolus avec une fin plutôt heureuse, ce qui casse un peut le côté dramatique et sombre. Les personnages secondaires sont des archétypes comme Batman, donc rien à en tirer de vraiment intéressant. heureusement les “méchants” ont toujours un côté toujours aussi malsain fascinant à la fois. Petite note pour Poison Ivy qui a un traitement assez original et particulier, bien que survolé ont voit ici le véritable sauveur de Gotham… La grande classe !

Autre chose intéressante, une fois que Batman est exposé aux toxines de l’épouvantail, Batman devient schizophrène et voit  apparaître régulièrement son défunt némésis, le Joker avec pas mal de séquences très très bien écrites ! Le joker est pour ainsi dire géniale et vaut à lui tout seul le détour dans l’univers d’Arkham Knight ! C’est clairement ce qui m’a motivé à poursuivre l’histoire. Dommage que la lutte intérieur de l’homme chauve souris ait été aussi survolée, car cet élément apportait vraiment beaucoup au personnage et aurait clairement pu permettre au jeu de se hisser au niveau de la dernière trilogie cinématographique en y apportant sa propre touche plutôt qu’une pâle imitation.

chevalierarkham

La durée de vie de Batman Arkham Knight – 19/20

Les précédents opus se bouclaient en 15/20h, ici une trentaine d’heure bien remplies semble être le minimum syndicale pour boucler la quête principale. Comptez le double pour profiter des quêtes annexes et petits à côtés offerts par le jeu.

Arkham-Knight-Shot-02

Conclusion sur Batman Arkham Knight – 17/20

Batman Arkham Knight peut se venter d’être le plus beau jeu actuel, avec une direction artistique en or (on met de côté la tronche de batou) ! La durée de vie pour un jeu du genre est impressionnante et l’aspect sonore est maîtrisé. Le gameplay reprend les bases des anciens volets mais perd en finesse au profit de plus d’action, moins de réflexion. Les séquences en Batmobile, qui bien que sympathiques finissent par lasser et le premier quart du jeu nous fait atteindre une overdose. L’histoire est assez classique, au même titre que la narration et les personnage  qui ne sont malheureusement que des archétypes alors que tous laisser présager d’un traitement presque Nolasnesque. Décevant par rapport à ses aînés et ses sources d’inspirations, mais il reste un très bon jeu, fun, bien réalisé qu’on ne lâche plus fois réintroduction un peut laborieuse passée 🙂

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Batman Arkham Knight

8.3

Graphismes

9.5/10

Gameplay

7.5/10

Ambiance Sonore

8.5/10

Scénario

7.0/10

Durée de vie

9.0/10

Les plus

  • Techniquement parfait
  • Direction artistique en or
  • Durée de vie énorme
  • Gameplay effiace
  • Le Joker !
  • La Batmobile

Les moins

  • Overdose de Batmobile
  • Level Design moyen
  • Plus bourin qu'avant
  • La tête de Batman
  • Scénario Conventionel
  • Personnages creux

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *