You are here: Home » PS4 » Actualités et nouveautés PS4 » Test de Yakuza 6 sur PS4 ! C’est la vie !

Test de Yakuza 6 sur PS4 ! C’est la vie !

Comme vous le savez peut-être déjà, je suis un grand amateur de la saga des Yakuza ! Et il faut bien avouer que les deux derniers volets sortis sur PS4 m’ont plus que séduit avec un Yakuza 0 et un Yakuza Kiwami absolument géniaux ! C’était donc avec une immense impatience que j’attendais ce nouvel opus de Yakuza 6 qui nous promet cette fois une suite à l’histoire et un tout nouveau moteur de jeu pour nous exploser la rétine ! Paris tenus ? C’est ce que nous allons voir dans ce test de Yakuza 6 : The song of Life !

Les graphismes de Yakuza 6 : The Song of Life – 18/20

Je trouvais déjà Yakuza Kiwami et Yakuza 0 franchement beau ! Et il faut avouer que Yakuza 6 va encore plus loin grâce à son tout nouveau moteur graphique : le Dragon Engine… Ça envoie du très lourd avec des textures sublimes, des effets de lumière, de transparence et de réverbération sublimes. Il suffit de regarder l’eau du port d’Hiroshima de nuit pour s’en convaincre, ou tout simplement de se balader en plein centre ville de Tokyo, une véritable ville néon animée à la perfection ! Les modèles des personnages sont fins, détaillés, ultra bien animés, ultra bien mis en scène… Que dire, les détails des visages et des animations faciales sont géniales et transmettent sans mal les émotions…

Yakuza 6 est-il visuellement sans défaut ? Clairement non ! Malgré sa réussite technique et artistique indéniable, on notera tout de même que les zones de jeu sont toujours aussi petites et verrouillées avec des murs invisibles. On sent clairement que la série est mature pour passer sur un véritable open world.

 

Le gameplay de Yakuza 6 : The song of Life – 18/20

Je pourrais reprendre mon test de Yakuza Kiwami pour vous décrire le gameplay qui reste assez similaire et toujours aussi efficace. Grosso modo, vous déambulez joyeusement dans les villes de Tokyo et d’Hiroshima, plus vrai que nature et plus animées que jamais ! Ce mini open world est extrêmement dense et riche en activités ! Bornes d’arcades, combats de rue, quêtes annexes débiles, magasins, restaurant, bar, karaoke, jeu de fléchette… Bref il y a de quoi faire et chaque rue/quartier propose ses activités et spécificités. Petite mention spéciale pour les bornes d’arcade où SEGA à mis le paquet en nous offrant Virtua Fighter V O_o ! Un véritable jeu PS3 ! On notera aussi des titres récents comme Puyo Puyo et d’autres classiques comme Space Harrier, Super Hang On ou encore Out Run.

Yakuza 6 alterne avec brio les phases d’exploration libres dans la ville, les phases de parlotte franchement bien réalisées et parfaitement scénarisées et les phases de  jeu se déroulant en intérieur… Le tout ponctué d’humour, de drame et moments follement épiques avec des baston 1 contre 100 :-)… C’est ultra fun, ultra simple, les combats de boss sont un véritable challenge par moment et les combos réalisés sont franchement impressionnant à voir et d’une rare violence  !

 

 

Le scénario de Yakuza 6 : The song of Life – 18/20

L’histoire prend place juste après Yakuza 5, où Kiryu purge une peine de prison de 3 années et quitte définitivement les Yakuza pour ressortir comme un simple civil ! Son rêve rejoindre l’orphelinat qu’il a ouvert à Okinawa avec sa fille adoptive Haruka. Seulement après avoir purgé sa peine Kiryu retourne parmi les siens à Okinawa et découvre qu’Haruka à disparu. Elle est dans le coma, laissant derrière elle un bébé…

Kiryu prend l’enfant sous en aile, à la recherche de son père qu’Haruka aurait rencontré à Okinawa. Alors qu’il pensait avoir totalement raccroché de ses affaires avec la pègre, Kiryu va devoir ré-activer ses anciens contacts pour mener l’enquête.

Les personnages du jeu sont particulièrement bien écrits et foutrement attachant ! On apprécie le mélange entre scène de bravoure, honneur à la japonaise, Guerre des gang, tranche vie avec de nombreuses scènes d’humour… Le tout est une véritable critique sociale, au même titre que les précédents opus. C’est drôle, c’est juste, c’est poignant et jamais chiant ! Bref un véritable chef d’oeuvre ! On notera aussi la présence de de Takeshi Kitano en guest star, qui me fait penser que Yakuza 6 possède quelques points communs avec le film japonais “L’été de Kikujiro”.

Le seul défaut pouvant entraver votre progression dans l’histoire de manque sous titres en français alors que le jeu est plutôt en dialogues. Exit donc les non anglophones ou ceux qui ont la flemme de lire in english.

 

L’ambiance sonore de Yakuza 6 : The song of Life – 17/20

Les voix en Vo sont franchement parfaite ! Personnellement je mets la voix de Kiryu au même niveau de qualité de celle de Solid Snake dans les 4 premiers MGS ! Côté musique c’est peut être un cran en dessous de Kiwami ou Yakuza 0, mais les musiques passent bien… Il manque peut-être un main thème fort à la saga.

Yakuza 6The Song of Life

La durée de vie de Yakuza 6 : The Song of Life – 19/20

La quête principale se boucle en une vingtaine d’heures… Mais comme tout Yakuza, il semble bien difficile de rusher le jeu et de passer à côté de tous les petits bonus qu’offre Yakuza 6… On peut facilement doubler la durée de vie sans forcer :-). A cela s’ajoute la possibilité de jouer 2 a joueurs à certains mini jeux :-).

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *