You are here: Home » PS3 » Test PS3 » Test de Portal 2

Test de Portal 2

N’ayant pas vraiment joué au premier Portal (personne n’est parfait), je n’attendais pas particulièrent Portal 2. J’avais tord (et comme vous le savez, le tord tue… héhé ça fait Tortue ^^) car Portal 2 est mortel (logique puisque j’avais tord). Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant cet univers réellement original, bourré de références en tout genre et recelant d’un humour décapant. Je ne ménagerai pas le suspense, Portal 2 peut prétendre à être intégré au top 10 des meilleurs jeux PS3 du moment.

Des graphismes techniquement moyen mais inspirés – 15/20

C’est étrange, cela me rappel mon dernier test de Deus Ex Human Revolution : Portal 2 n’est clairement pas au top graphiquement parlant : les textures manquent globalement de détails et de finesse. Mais on y trouve une réelle cohérence artistique, qui donne un réel cachet graphique au titre et une personnalité, qui marquera n’importe quel gamer un minimum sensible à l’aspect visuel. Ainsi Portal 2 propose des environnement variés avec une bonne distance d’affichage, le tout ponctué de petits détails visuels, qui en feront sourire plus d’un (certain écrans du centre de test ont une Fatal Error avec un joli écran bleu rappelant celui de Windows XP par exemple). Sinon la physique et l’inertie des poids sont très bien gérés.

Portal 2  propose un gameplay de fou – 20/20

En commençant à jouer à Portal 2, je me suis dis que c’était sympa de faire des portails et de les traverser et d’arriver à un autre endroit… Mais surtout je pensais que ça allait vite me gaver… Une fois encore j’avais tord, et le gameplay est sans nul doute le meilleur point du soft. Que dire ? Je suis accro aux portails ! Rien n’est plus jouissif que de faire un portail, et sauter dedans pour se retrouver à l’autre bout de la map. Le gameplay est d’une grande variété grâce à une gestion exceptionnellement de la physique, de l’inertie et du poids des objets. A cela vient s’ajouter un level design absolument démoniaque, qui vous obligera par moment à vous prendre la tête, mais vous resterez rarement bloqué.

De la bonne musique électro pour Portal 2  – 17/20

Je n’aime pas trop la musique électro, mais elle colle parfaitement à l’univers de Portal 2. je vous laisse en juger vous même, car l’éditeur vous autorise à télécharger l’OST de Portal 2 gratuitement. Mais ce n’est pas tout, en plus de ces musique géniales, viennent se greffer des doublages haut en couleur parmi les meilleurs vu dans les jeux actuel, que ça soit en VO ou en VF. Petite note aussi pour les dialogues complètement barrés de Portal 2.

Portal 2 propose plus qu’un scénario: un univers – 16/20

Portal 2 ne propose pas un grand scénario… Nous ne sommes pas dans Heavy Rain. L’histoire est même plutôt basique : vous êtes un cobaye humain dans un laboratoire détenu par des robots. Votre seul est unique but est de vous échapper avec l’aide de votre amis robot… Quelques rebondissement viennent ponctuer l’histoire mais rien d’extraordinaire. Ce qui est par contre, la mise en scène est absolument exquise, la personnalité des personnages que vous rencontrerez est complément loufoque et surtout l’histoire des environnements que vous découvrirez au fil de l’aventure est passionnante. Les fans d’Half Life retrouveront d’ailleurs quelques référence à Black mesa ^^.

Durée de vie trop courte mais bonne quand même – 15/20

J’ai de plus en plus de mal à attribuer une note sur la durée de vie  des jeux vidéo que je teste… Portal 2 c’est un peu comme Uncharted 2… On ne s’ennuie jamais, le jeu est passionnant et sans réel défaut. On a aussi une durée de vie qui est dans la bonne moyenne des softs du genre, soit approximativement: 10h00 de jeux avec de surcroît un mode coopération pour rehausser la durée de vie. Portal 2 devrait aussi fournir des DLC gratuit prochainement. Alors oui 10h c’est bien, mais quand on est accroc c’est peu.

Mon verdict sur Portal 2 – 18/20

Absolument énorme ! Portal 2 est génial ! Malgré ses graphisme un peu moyen, Portal 2 propose une mécanique de jeu innovante et addictive avec un humour noir oscillant entre sarcasme, sadisme, psychopathisme (ça se dit ?!). Bref un petit bijou pour son gameplay et son univers.

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

5 Comments

  1. Dire que j’ai ce jeu sur Steam et je n’y est pas encore jouer 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *