You are here: Home » PS3 » Test PS3 » Test divin de Deus Ex: Human Revolution

Test divin de Deus Ex: Human Revolution

Souvenez vous de l’an 2000, il y a maintenant 11 ans de cela… Deus Ex sortait sur PC et ce fut un véritable cataclysme vidéo-ludique : graphismes sublimes, ambiance unique, gameplay original et d’une incroyable richesse, intrigue passionnante… Le dieu du FPS/RPG/Infiltration était né… Il a d’ailleurs été élu en 2007 meilleur jeu de tous les temps par PC Zone. En 2004 sortit sa suite tant attendue : Deus Ex : Invisible War, un jeu moyen où l’aspect RPG avait quasiment disparu. Une belle déception qui fit tomber la licence aux oubliettes. L’annonce d’un Deus Ex 3, me laissait perplexe : est-ce pour jouer sur le côté nostalgie qu’évoque le nom de Deus Ex et se faire du fric facile avec une vieille licence un peu comme Duke Nukem ou alors pour ressusciter cet ange déchu du jeu vidéo ?

Des graphismes en demi teinte pour Deus Ex: Human Revolution – 15/20

Il est extrêmement difficile d’évaluer la qualité graphique du soft ! C’est idiot, mais j’ai trouvé les environnements magnifiques : level design incroyable, décors variés et vastes et une ambiance visuelle absolument incroyable.  Par contre j’ai été extrêmement déçu par le rendu des personnages dont le visage est plutôt mal modélisé et les textures de la peau et des cheveux sont tout bonnement abominables par moment. C’est dommage car Deus Ex: Human Revolution joue énormément sur la mise en scène et les phases de dialogue. On aurait presque pu le comparer à Heavy Rain si Deus Ex avait jouer sur le  côté émotion. Ce n’est malheureusement pas le cas. Au final cela ne dérange pas plus que ça, mais si Deus Ex avait su se parer de visages mieux animés et mieux réalisés, on aurait pu parler d’une oeuvre  d’art complète.

Deus Ex: Human Revolution est Multi gameplay – 19/20

Incroyable ! Deus Ex Human Revolution, nous fait ressentir ce que nous avions ressenti dans le premier Deus Ex : une infinité de possibilités pour arriver à boucler les quêtes : entre se la jouer gros bras, infiltration ou hacker, vous aurez toujours le choix. A cela vient s’ajouter les évolutions de votre personnage qui sont très variées et modifient radicalement le gameplay et votre façon de jouer. Deus Ex: Human Revolution propose un level design hors du comment et ne propose quasiment aucun script ! De ce point de vu là : Deus Ex: Human Revolution n’a d’égale que le premier volet de la saga.

Ambiance Sonore de Deus Ex: Human Revolution  – 18/20

Incroyable ! J’ai été totalement subjugué par l’ambiance sonore de ce Deus Ex: Human Revolution. En plus de proposer des thèmes musicaux incroyablement bon, Deus Ex 3, l’ambiance sonore est au rendez vous avec des doublages très convainquant. A cela vient se greffer un soin apporté aux ambiances des divers univers traversés. Ainsi, lorsque vous déambulez en Chine, la plupart des personnages parlent chinois dans la rue ^^… Effet de dépaysement garanti ! Enfin on notera que les sons que vous émettez sont pris en compte lors lors des phases d’infiltration, alors soyez discret ;-).

Un scénario en béton armé pour Deus Ex: Human Revolution – 18/20

Théorie du complot, rebondissement à gogo, univers mature, sombre et SF. Deus Ex Human Revolution propose une intrigue incroyable avec un univers d’une grande cohérence. A cela s’ajoute une mise en scène sans faille. Si vous souhaitez un petit aperçu de cet univers et de cette ambiance sans pour autant vous spoiler le scénario, je vous recommande de regarder les vidéos de la campagne marketing de Deus Ex Human Revolution : absolument génial.

Durée de vie de Deus Ex: Human Revolution – 17/20

La trame principale se boucle en une bonne vingtaine d’heure, ce qui est franchement long, d’autant plus qu’on ne s’ennuis jamais ! Ajoutez une quinzaine d’heure pour boucler toutes les quêtes secondaires, qui sont tout aussi passionnantes que la quête principale. Bref une excellente durée de vie, sans compter les DLC à venir et le rejouabilité du soft.

Mon verdict sur Deus Ex: Human Revolution – 18/20

J’en rêvais, Squarenix et Eidos l’ont fait ! Une vrai suite au Dieux du Sex Deus Ex ! Après avoir pleuré toutes les larmes de mon corps en jouant à Deus Ex Invible War (deuxième volet de la Saga, particulièrement mauvais), je n’osais plus espérer quoique ce soit de cette licence. Et là… DEUS EX MACHINA ! La révolution est en marche et Squarenix nous livre le meilleur FPS/RPG/Infiltration jamais créé : beau, long, prenant, gameplay incroyable, scénario en béton armé. Bref le jeu ultime dont on citera encore le nom dans 10 ans  comme une référence du genre.

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

7 Comments

  1. je suis d’accord en tout point, mais perso sur l’animation des persos pendant les dialogues j’ai l’impression qu’ils ont la bougeotte ou des tocs. Ils s’arrêtent pas on dirait des pantins sur ressorts !

  2. T’as raison, c’est un peu dommage, mais bon ça me fait bien rire ^^.

    Bon je vais faire mon Fanboy jusqu’au bout. En fait la bougeotte dans les scènes de dialogue est due au manque de neurozyme des personnages augmentés. Tout s’explique ! L’univers est super cohérent en fait ^^.

  3. J’y joue chez un pote et en effet belle tuerie ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *