You are here: Home » Ciné / japanime » Historique et explication des transformations dans Dragon Ball Z et Dragon Ball Super

Historique et explication des transformations dans Dragon Ball Z et Dragon Ball Super

Même si je trouve  Dragon Ball Super relativement moyen, la série n’en reste pas moins regardable et parvient tout de même à combler le fan qui sommeil en moi. Il y a tout de même trois choses en plus des longueurs qui me chiffonnent :

  • Le manque d’enjeux
  • Le manque d’explications qui donne parfois l’impression d’un scénario incohérent
  • Un manque de repères concernant la puissance des personnages

La narration de Dragon Ball Z et Dragon Ball Super dépendent des power up

En prenant du recul je me suis demandé pourquoi je n’avais pas ressenti ça dans Dragon Ball Z. En réalité c’est assez logique si on reprend l’historique des transformations et des power ups de nos Saiyens préférés. En effet, toutes les transformations des personnages sont directement liées à l’histoire ! Soit pour créer l’histoire soit pour la conclure et donc toutes ces transformations trouvent leur explication dans les enjeux présentés par le contexte du scénario ou dans la vie des personnages. Or dans DBS, la monté en puissance des personnages manque cruellement d’intensité, faute d’enjeu et de cohérence ou d’explication par rapport aux nouvelles transformations proposées.

Le power up dans Dragon Ball Z une métaphore qui porte un message

Ainsi, le SSJ 1 valorise des valeurs humaines tel que l’amitié, la vie, la non violence. Le SSJ2 reprend ces valeurs et les amplifies. Le SSJ3 valorise l’entrainement, l’abnégation et la persévérance, même si c’est clairement la transformation la plus WTF de DBZ car amenée assez facilement et ne comportant pas peu d’explication et n’apportant au final rien à l’histoire. Si on veut parler du cas Gohan, c’est plus la force caché en chacun de nous, le potentiel incroyable que nous possédons tous, qui demande à être révélé. La fusion quand à elle valorise le travail d’équipe la fusion parfaite d’une union de personnes différentes vers un même objectif.C’est grossièrement exprimé, mais vous avez compris l’idée. Pour le Majin Vegeta, les enjeux sont personnels et nous mettent en garde sur le sentiment exacerbé de compétition et de jalousie. En gros oui à la compétition et à l’amélioration de soit même, mais pas au détriment des autres. Bref, toutes ces transformation sont pleine de sens et servent la narration !

 

Un peut moins dans Dragon Ball Super…

Pour ce qui est de DBS, le SSJGod est un prétexte à de la baston, les enjeux de menace de destruction de la terre ne sont pas  ressentis, a cause d’un Beerus faussement méchant, simplement avide de divertissement “bastonique”. Cette transformation, porte tout de même les mêmes valeurs que celles de la fusion ou du Gohan qui a réveillé son potentiel.

Ensuite, le Super Saiyen Blue est une sorte de redite du SSJ3…J’ai déjà du mal à saisir le choix de cette orientation, mais elle reste cohérente car elle permet de marquer une évolution des personnages aussi bien spirituellement que physiquement qui se rapprochent des Dieux. Seulement voila… C’est clairement visible pour Vegeta, autant pour Goku je chercher encore son évolution en terme de caractère. Je l’aime bien l’ami Goku, mais franchement, il est toujours aussi débile, alors qu’il paraissait bien plus mature dans la saga de Boo.

Pour le Trunk du futur, j’ai encore une fois du mal à saisir le choix d’une nouvelle transformation O_o ? En terme de puissance, cette transformation se situe entre le SSJ2 et le SSJblue… Difficile de situer cette transformation par rapport au SSJ3, ni même sa signification, outre le fait que ça se soit stylé.

Enfin, le truc le plus bullshité et abusé selon moi, c’est la transformation de Kale en Super Saiyen légendaire façon Broly. Kale serait donc un Super Saiyen comme on voit tous les 1000 ans, un véritable guerrier sanguinaire. J’avoue avoir du mal à saisir ce que ça fout là autant par sa symbolique que par son intérêt scénarique. A part un immense clin d’œil et du Fan Service Gratuit, j’ai du mal… Et si on remet ça sur une échelle de puissance, là on est complètement paumé. Si à ça on ajoute la cause de cette transformation, on frôle le ridicule. Kale est jalouse et bam, elle passe en mode berserker qui veut tuer tout le monde.

 

 

 

 

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV !Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *