You are here: Home » Ciné / japanime » Mon avis sur Gurren Lagann

Mon avis sur Gurren Lagann

Après avoir crié haut et fort que j’avais adoré Kill la Kill, nombreux sont ceux (la team Inferno ?!?) que Gurren Lagann était plus ou moins son père spirituel et tout aussi bon… Bref il fallait que je le regarde, là maintenant, tout de suite, sans plus attendre ! Voici mon avis.

gurren-lagann (2)

Le scénario de Gurren Lagann – 16/20

L’histoire de Gurren Lagann se décompose en deux arcs principaux. Le premier arc présente des humains vivant sous terre avec des ressources limitées, forant et creusant les alentours de leur caverne pour y trouver des ressources. L’anime se focalise principalement sur le charismatique Kamina, un jeune rebelle qui ne respecte pas les règles de la vie en communauté sous terre. Ce dernière n’a qu’un seul rêve creuser vers le ciel pour rejoindre la terre ferme et retrouver son père. Il s’entiche alors de Simon, jeune foreur qui manque cruellement de confiance en lui pour parvenir à rejoindre l’extérieur. Une fois dehors, ces derniers s’aperçoivent qu’il y a déjà d’autres humains vivant dehors et que ces derniers sont persécutés et traqués par le roi spirale et ses “hommes bêtes”, qui combattent à bord de mechas appelé Ganmen. Ce premier arc ce concentre sur la monté en puissance des humains et leur combat contre le roi spirale. L’anime est principalement axé sur les relations entre Kamina et l’évolution de Simon à son contacte.

Le deuxième arc de la série change totalement de ton, avec des personnages qui ont vieilli de 20 ans, qui sont fatigués, désabusés et nettement moins héroïque. Cette partie de l’histoire débute par une fable politique sur la gouvernance d’un royaume, l”utilisation des symboles et la manipulation des masses. Après l’histoire part dans un trip façon space opéra complément barré avec un combat contre… Dieux ?!?

Voila pour ce résumé sans spoil…Qui omet volontairement de nombreux passage fort. L’histoire est intéressante et le changement de style et de narration est particulièrement déroutant entre le 1er arc qui joue beaucoup la carte de l’humour léger alors que la deuxième partie part dans un univers plus sombre, au bord de l’éclatement, avec des combats qui vous feront sourire par leur côté ultra WTF !?!

C’est plutôt bien foutu, l’histoire est plus fournie que celle de Kill La Kill et propose nettement plus de réflexion. Cependant à vouloir trop en faire, j’ai trouvé que l’histoire manquait de clarté  par moment et même si le côté WTF attitude est une marque de fabrique, j’ai trouvé que certain éléments étaient vraiment trop incohérent ou trop gros sans réellement m’amuser.  L’histoire manque aussi parfois de rythme, là où Kill la Kill enchaîne non stop jusqu’à l’essoufflement. Certaines scènes mélodramatique sont énervantes mais heureusement peu nombreuses.

Au final je dirais que Gurren lagann propose une histoire plus intéressante et bien plus audacieuse que celle de Kill la Kill, mais aussi malheureusement moins rythmée. En réalité les deux anime ne sont pas comparable sur ce point, le seul élément pouvant les relier vient de ce côté n’importe nawak qui fait de la parodie de parodie. C’est amusant mais parfois usant et globalement moins drôle que dans Kill la Kill. Les fans d’Albator, Goldorak et autres DBZ seront conquis par les références à gogo 🙂

gurren-lagann (5)

Graphismes de Gurren Lagann – 15/20

Utilisant un charac design plus conventionnel que celui de Kill la Kill, Gurren Lagann parait plus soigné au niveau du design et des décors. L’animation est par contre moins marquante, mais reste tout de même d’un bon niveau et nous propose des transformations et des combats de mécha de haute volé. Les derniers épisodes virent dans le WTF artistique le plus totale et ce pour notre plus grand plaisir. Bref c’est très joli et bien animé ! Merci Gainax !

gurren-lagann (4)

Musiques et doublages de Gurren Lagann – 17/20

La bande son bien que discrète envoi du très lourd par avec du bon gros metal pour l’entrée en scène de certain persos, ce qui a pour effet de mettre une tension extrême pour les débuts d’affrontements. Les doublages des personnages sont plutôt bon et les bruitages lors des affrontements plutôt convaincant. Dommage qu’il n’y ai pas plus de thèmes. Gurren Lagann à favorisé la qualité à la quantité. Tant mieux

Mon avis sur Gurren Lagann – 16/20

Gurren Lagann propose une histoire et une narration audacieuse, même si le tout manque parfois de rythme. Les références et le côté WTF des affrontements donnent une personnalité unique à cet anime, même si cela engendre parfois certaines lourdeurs. Côté réalisation c’est un sans faute, même si l’animation et le cadrage restent très conventionnelle pour un anime qui est loin de l’être.

 

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *