You are here: Home » Ciné / japanime » Mon avis sur les 99 premiers épisodes de Dragon Ball Super ? Ou pas…

Mon avis sur les 99 premiers épisodes de Dragon Ball Super ? Ou pas…

Et de 99… Punaise, déjà 99 épisodes de Dragon Ball Super sortis ! Je pense qu’il est temps de prendre un peut de recul et de faire parler le fan de DBZ qui sommeil en moi pour exprimer ce que je ressens pas rapport à cette série.

Techniquement pas top, mais ce n’est pas le potentiel qui manque ! 11/20

Tout d’abord, commençons par la technique ! DBS a fait couler beaucoup d’encre pour ses animations mollassonnes et ses personnages mals dessinés ! Et c’est vrai ! Les premiers épisodes proposent parfois des plans ignobles et l’animation des scènes de baston est franchement lente le tout entrecoupé de dialogues à rallonge… Un peut comme la version animée de DBZ en son temps… Sauf que nous sommes en 2017 et que ces dernières années on s’en est pris plein la tronche niveau animation et baston avec One Punch Man ou encore Kill La Kill, voir même l’attaque des titans. Cela s’explique en parti par une équipe restreinte qui doit pondre des épisodes à un rythme effréné. Et quand on voit ça, on se dit, que la Toei va s’en mettre plein les fouilles…

Et pourtant… Parfois, on nous balance du rêve en pleine tronche ! C’était le cas contre Goku Black avec des animations justes monstrueuses ! Le problème c’est qu’avant d’en arriver à des épisodes de cette qualité, il faut se fader toute une série d’épisodes totalement WTF ou OSEF de qualité très inégale. J’avoue que certain de ces épisodes sont les bienvenus comme le match de Baseball avec Yamcha, Goku, Vegeta & co, qui était franchement poilant ! Mais franchement certain passages son ignobles ! Comme les premiers épisodes de l’anime ou le passage du recrutement (presque sans surprises) de la team de l’univers 7  pour le tournoi du pouvoir, qui se déroule sur 12 épisodes, soit, 4h20 d’anime, alors que ça aurait pu être torché sans temps mort en 4 épisodes pour 1h20 bien remplies. Quand on voit, et quand on sait ce dont sont capables les équipes de la Toei on a juste envie de leur dire : “Bon les gars, on arrête les longueurs inutiles, on ne fait que des combats qui en mettent plein la tronche et en échange vous nous faite 3 fois moins d’épisodes pour passer 3 fois plus de temps à bosser sur chaque épisodes.”

 

Le scénario de DBS : Fanservice, Longueurs, coups de génie et incohérences – 13/20

C’est d’autant plus dommage que Toriyama himself est aux commandes du scénario… Avec ça on pourrait se dire que DBS ne peut être que bon… Et pourtant j’avoue ne pas saisir tous les choix du papa de DB, qui a bien du mal à se renouveler (ça à la rigueur, ça peut aussi être un qualité), mais qui a surtout bien du mal a rester cohérent avec son univers.

DBS prend directement la suite de DBZ après les événements de Boo et avant la fin de DBZ, exit donc DBGT OUF ! Au programme DBS nous propose de rencontrer le dieux de la destruction qui souhaitait affronter un Super Saiyen Divin, puis arrive la résurrection de Freezer, qui s’est entraîné et qui désormais envoi du très lourd. Ensuite on apprend qu’il y a des tonnes d’univers avec différentes timelines tout ça tout ça, avec un Trunk qui revient du futur persécuté par un Goku Black hyper stylé qui fait mumuse dans l’espace temps ! Clairement le meilleur arc des 99 épisodes ! Ensuite pour faire plaise à dieux tous les univers vont se taper sur la tronche pour savoir qui est le plus fort et… On verra après. Bref, rien d’incroyable, mais DBS parvient a assurer ce qu’il faut de Fan service de nouveautés bien trouvés, même si l’anime semble parfois incohérent , trop long ou mal expliqué.

ATTENTION, GROS SPOIL DANS VOS GUEULES SI VOUS LISEZ LE PARAGRAPHE SUIVANT (vous êtes prévenu). Je vais tenter, bien que cela reste subjectif,  de décrire les éléments qui un peut naze qui auraient pu être carrément cool.

1/Beerus le dieux de la destruction, c’est cool… Mais… C’est cool, parce que c’est une façon bien pensée d’étendre l’univers avec des mecs encore plus balèzes et par forcément malveillant. Ça permet aussi d’introduire un multivers. Ce qui est moins cool, c’est le manque d’enjeu, de tension avec ce personnage, qui assume à la fois un rôle de mentor et de menace, sans réellement l’être… Le côté trop manichéen de DB fait, qu’on sait de Berrus est un gentil et donc ses menaces de faire péter la terre on y croit pas. Autre chose, pas forcément négative, mais… Il sert à quoi dans l’univers ? Pourquoi dieux à t’il balancé un dieux de la destruction dans l’univers 7 qui passe son temps à dormir ou a bousiller des planètes quand la bouffe ne lui plait pas ? Ok c’est drôle, mais dommage que ce point ne soit pas approfondi.

2/L’échelle des puissance… Sans spécialement vouloir chercher à savoir qui à la plus grosse, j’avoue avoir été déconcerté par l’échelle de puissance des personnages qui semble bien moins prononcée ou marquée que dans DBZ. Non seulement ça rend le tout moins crédible, mais ça dévalorise carrément le sentiment de puissance que procurait certaines transformations. De ce point de vu là, tout est parti en couille dès le film la résurrection de F, avec un Goku qui se fait défoncer la gueule par un arme (une bague), appartenant à un pov type… Limite, on se demande pourquoi le gars s’est fait chier à ressusciter Freezer… Chose confirmée par la suite avec des personnages qui on des power up injustifiés… Car oui le boost de puissance est une marque de fabrique dans DBZ, mais là c’est carrément abusé… Genre C17 qui peut rivaliser avec le super Saiyen bleu… Ensuite j’ai trouvé assez étrange la transformation de Trunk contre Zamassu, qui le fait passer d’un level SS2 à SSWTF, ni 3 ni God… Bon j’arrête car ce dernier cas ou même celui de C17 étaient stylés. Reste aussi qu’il étonnant de voir nos personnage favoris galérer contre des petites merdes… Tout de suite leur puissance est sacrément décrédibilisée. Alors dans DBZ, la team Z ecrasait n’importe qu’elle type de l’univers sans problème, exception faite du big boss.

3/Il manque un gros méchant… En 99 épisodes on a eu le droit à Freezer, qui est franchement top, mais trop faible, un Hit assez stylé, bien que pas foncièrement mauvais et un Zamassu en Goku Black stylé, même si le perso en mode double face n’a aucune style… C’est honnête, mais il y a trop de passages à vide sans quête du bien contre le mal… Juste une quête de masturbation d’amélioration personnelle pour être de plus en plus fort… Pour Vegeta c’est logique et dans la continuité… Pour Goku aussi, mais ce n’était pas aussi exacerbé dans la série Z.

4/Les Saiyen de l’univers 6. Il y a d’autres Saiyens dans les autres univers ! Une bonne idée ! Sauf que putain ils sont niais, faiblards et inintéressant ! Même la demoiselle qui ressemble à Broly me casse les couilles… Bref du potentiel inexploité qui en attendant ne sert à rien 🙁

5/Gohan le come back ou pas… Gohan, personnage emblématique s’il en est ! Il puait tellement la classe en mode ado ! Il était tellement stylé contre boo… Et là… Bah on attend toujours son réveil… 99 épisodes c’est long !

6/Le changement de ton. Depuis l’arc Freezer j’ai trouvé quele ton de l’anime était assez sérieux voir grave avec la mort de certain personnages, le côté ultra rageux et vénère d’un Goku ou Vegeta… Ici ion ne ressent rien de tout ça… Même le Trunk du futur n’a pas autant d’intensité que dans le passage où il perd Gohan dans DBZ… Pourquoi une telle perte d’intensité, pourquoi un univers moins sombre ?

Mon avis sur DBS – 12/20

DBS n’est pas un bouse, mais loin d’être un chef d’oeuvre à la hauteur de DBZ. Technique à la ramasse et avec beaucoup trop de longueurs, DBS fera fuir beaucoup de monde. Son intrigue mêle intelligemment Fan service et nouveautés parfois pour le meilleur dans l’arc black Goku, parfois pour le pire dans la première partie de l’anime ou pour le recrutement la team pour le tournois du pouvoir.  C’est vraiment dommage et frustrant car il ne manque pas grand chose pour DBS nous fasse revivre une épopée DBZesque : un univers plus sombre et plus mature, de vrais enjeux, moins d’épisode pour moins de longueur et plus de qualité. Voila ce qui manque pour en faire le DB ultime.

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV !Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *