You are here: Home » Débat » Qu’est-ce qu’un VRAI Final Fantasy ?

Qu’est-ce qu’un VRAI Final Fantasy ?

Avec un titre pareil je vais me faire traiter de gros troll… Mais ce n’est pas grave… Modérez vos ardeurs, sous ce titre putassier et un poil conservateur, j’aimerais mener une petite réflexion sur l’utilisation d’une marque, d’une série, d’une saga, d’une licence. Car j’ai l’impression que ces termes pourtant assez proches, selon leur utilisation peuvent aboutir à des incohérences ou des interprétations différentes entres la perception de certains joueurs, des créateurs d’un jeu et des marketers. La saga Final Fantasy n’est qu’au final un exemple parmi d’autres, mais probablement le plus causant et aussi le plus marquant pour ma part.

FinalFantasyXV (2)

L’origine du mal

L’origine de ce débat trollesque ou de cette polémique capillotractée vient du fait qu’on entend de plus en plus sur le web (twitter sort de ce PC !) que depuis quelques années Final Fantasy n’est plus Final Fantasy… Et pour appeler un chat, un chat, disons simplement que tout a dérapé avec Final Fantasy 11 qui a clairement révolutionner la saga. Un peu trop pour certain et j’en fais parti. En effet la série s’est toujours contentée d’être au tour par tour, même si l’ATB (Active Time Battle) en est une forme plus évoluée intégrant une notion de temps réel. FFXI, XII, XIV et bientôt XV ont basculé la saga dans le temps réel avec une orientation plus action. Certain iront jusqu’à dire au détriment de la réflexion (j’en fais aussi parti). Et nombreux sont ceux qui ne s’y retrouvent plus et aboutissent sur la conclusion assez commune du vieux con, qui nous rabâche son sempiternel “C’était mieux avant”. Aussi étrange que ça puisse paraître, ça ne me pose pas de problème, mais ça on y reviendra. Non le problème est ailleurs…

World of Final Fantasy -Décors de montagne

Mais pourquoi qu’on gueule alors ?

Parce que la saga ne correspond plus à tous les fans de la première (et seconde) heure, à leurs attentes et beaucoup des quelques améliorations apportées ont été considérées comme un retour en arrière, un appauvrissement de gameplay et un rangement du côté des standards plus commerciaux. Un jeu ayant une dimension stratégique devient petit a petit un vulgaire jeu d’action avec montée en level pour caricaturer (nous somme biens d’accord c’est quelque peu réducteur). A cela s’ajoute le côté MMORPG qui, même si une fois encore, c’est un avis subjectif, diminue grandement l’aura de saga, qui était réputée pour son travail sur l’écriture de ces personnages, son univers et ses histoires. Bref, la perte de repères est trop importante et une partie de la Fanbase ne s’y retrouve plus et pour savoir s’il est légitime de gueuler, il faut déjà se demander qu’est-ce qu’un Final Fantasy ?

FFVIII_Bite_Hard

Pourquoi ça change ?

La saga évolue, change, mute et c’est normal ! Seulement là, on change de genre de jeu. On passe d’un RPG traditionnel à du MMO. C’est comme passer de Destruction Derby à Gran Turismo… C’est un jeu de course mais c’est différent. Il y a avait une continuité et une logique dans la numérotation des Final Fantasy. En effet, les épisodes du 1 au 10 en intégrant le 13 sont des volets au tour par tour, dits traditionnels. Avant Squaresoft prenait le soin d’utiliser le nom de la licence sans la faire réellement entrer dans la série officielle. Une sorte de spin off, reprenant les éléments de mythologique Final Fantasy : Chocobos, Mogs, Invocations, Crystal, Cid… Mais en changeant radicalement le gameplay du jeu en s’adonnant aux actions RPG comme Final Fantasy Adventure, au Tactical avec Final Fantasy Tactics et autres joyeusetés comme Final Fantasy Crystal Chronicles ou plus récemment World of Final Fantasy. Alors pourquoi les épisodes Online ou typés MMO ou temps réel sont des Final Fantasy “officiels”?

FF7GBike-Ann-E3

Les hypothèses

Un changement radical et définitif d’orientation de la saga  :

C’est une possibilité ! Il faut savoir qu’après FF8 l’épisodes 9 s’est moins bien vendus et l’épisode 10 fait stagner la série en chiffre de ventes. Sentant la perte de vitesse de la série Squaresoft devait réagir. A cette époque World of Warcraft était déjà une poules aux d’or, une véritable vache à lait. Alors pourquoi ne pas orienter la saga vers l’avenir, quelque chose qui marche et qui permettra de pénétrer d’avantage le marché occidentale. En parallèle de l’amortissement sur le long terme de l’expérience FF11 Square nous pond un jeu plus mature avec un background politique et un gameplay de MMO Offline avec Final Fantasy 12. Puis vient FF13, qui s’est plutôt bien vendu mais quelques millions d’exemplaires de moins que les épisodes 7,8 et 10. Alors SquareEnix persévère dans ce qui se fait de mieux, ce qui a le plus le vent en poupe : le temps réel et les MMO. Final Fantasy XIV fonctionne bien et pour FFXV l’avenir nous le dira, avec cette fois ci Ajime Tabata aux commandes.

ff7hd

En fait on s’en bat les couilles

Une autre hypothèse voudrait que SquareEnix se foute totalement de la continuité et de la cohérence marketing de la saga. Ainsi avant on prenait soin de mettre les spins off d’un côté et les jeux officiels de l’autre et maintenant… On s’en bat les steak… Pour preuve: Final Fantasy Type-0 devait être en lien avec Final Fantasy XIII en se nommant FF13 Agito, idem pour Final Fantasy XV, qui a l’origine nous était vendu comme Final Fantasy Versus XIII. Bref, fuck la cohérence. Le seul arbitrage logique serait une notion de budget et de planning de sortie.

ff-explorer

Mon avis dans tous ça

A mon avis, les deux théories évoquées sont totalement compatibles : d’un côté SquareEnix cherche à innover, cherche aussi à vendre plus de jeu en surfant sur les tendance et en s’ouvrant de plus en plus sur des cibles occidentales. D’un autre côté les projets Final Fantasy sont monstrueux et il est fort probable que la notion de cohérence ne soit plus. Car entre nous, ça ne m’aurait pas choqué que Bravely Default ou World of Final Fantasy soient des FF officiels et numérotés. Et qu’est-ce que ça change ? A vrai dire que dalle (vous pouvez me traiter de troll). Car oui on gueule, mais au final on s’en tampone, ce qui compte c’est le jeu est rien d’autre. Si ça vous emmerde jouer à un MMO n’y jouez pas et dites que FF c’était mieux avant :-). Et si vous coltiner un jeu d’action AAA bien punchy et moderne vous bote carrément plus les vieux pixels tout moisis et tout mous dites simplement que vous aimez l’orientation de la saga. Il n’y a pas de mal a dire qu’on aime ou pas, ni aucun mal a dire qu’il n’y a plus beaucoup de cohérence dans l’exploitation très commerciale de cette licence et qu’il est clairement compréhensible que certain joueurs ne sachent plus quoi y trouver car 10 jeux fédérateurs qui forment une certaine unité,  créaient forcément des attentes et toutes marque, licence ou saga véhicule une image. Et n’allez pas me dire que la seule image véhiculée par FF sont des Chocobos et Mogs.  C’est comme un PES ou un Fifa… Chaque année vous vous attendez a un jeu de foot… Pas a un Fifa Street. Au final la seule fantasy que je reproche à SquareEnix, c’est son manque de cohérence marketing.

 

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

https://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *