You are here: Home » PS3 » Actualités et nouveautés PS3 » La petite histoire de need for speed, la grande saga du n’importe nawak

La petite histoire de need for speed, la grande saga du n’importe nawak

Need for Speed… Nous voila encore avec un nouveau volet de la Saga Need for Speed : Hot poursuit… C’est l’occasion d’analyser cette grande saga débutée sur psone (et pc) et de réaliser qu’en plus de 20 an d’existence Need For Speed reste une série sans âme toujours en quête d’identité. Need for Speed et moi c’est un peu comme une histoire d’amour, qui c’est mal fini mais avec laquelle on a toujours du mal à rompre (on couche de temps en temps ensemble encore…).  Need for Speed c’est un peu comme les feux de (la mort) l’amour… Les épisodes se suivent, mais se ressemble pas (ce n’est pas du foutage de gueule).

Need for Speed 2 sur Psone

Need for Speed au commencement (quand on comptait les épisodes )

Tout à commencé avec un simple jeu de course où  l’on pouvait conduire de superbes bagnoles de marque prestigieuses… Puis le 3eme volet (le meilleur avec le 4 !), nous proposait des courses poursuites endiablées avec les forces de l’ordre, toujours au volant de superbes caisses de collection. Là on se disais que NFS était the jeu de course arcade (pour la simu il fallait aller du côté de Gran Turismo). Sauf que voila, la suite se gâte un peu.

Need For Speed 3 créa la surprise sur Pone juste avant la sortie de Gran Turismo

Need for Speed, et si on faisait autre chose ? (comme arrêter de compter les épisodes par exemple)

Puis, c’est le drame, EA arrête de compter les épisodes et nous sort un NFS (qui n’est pas NFS 5) ,où vous incarnez un pilote d’essai chez porche… C’est pas mal mais on perd l’adrénaline des deux dernier volet et le jeu perd un peu de son côté arcade… C’était peut-être pour concurrencer porche challenge sorti aux débuts de la PSone ?!?

Need For Speed shift, une belle Simu, mais plus vraiement un Need For Speed

Ensuite passage sur console Next Gen et EA nous pond deux bouses (pardon pour les fans, je devrais plutôt dire deux merdes) pourtant le doux nom de NFS Underground (fleurant bon les égouts par un temps de canicule), jouant à 300% la carte du tuning et surfant sur la mode fast (fat) and furious… Et là on se dit que NFS a perdu son âme, ou même n’en a jamais eu.  EA tente de rattraper le coup avec retour aux sources NFS : poursuite infernale 2… Qui remet à jour NFS 3 en massacrant la durée de vie du soft originel et en supprimant la difficulté élevée de NFS3… bref un jeu plus causual… Bel essai, mais beau pseudo ratage quand même…

Tuning et nitro, NFS fait sa crise d'adolescence avec underground

Un bon volet de NFS !

EA tente d’innover (encore), mais cette fois c’est la bonne grâce aux épisodes Most Wanted, Carbon, Undercover, proposant des courses poursuites dans des espèces d’open world avec décors destructibles. Un excellent mixte de tous les volets réunis mais qui à fini par lasser… A mon avis EA a trop voulu scénariser son jeu de caisse… et on retombe très vite dans le cliché des kékés de too fat too furious avec un bon scénario de nanar.

Mais où est Need for Speed ?

Désemparé (par l’argent récolté si facilement ^^) EA se reprend et nous pond du grand n’importe nawak avec NFS prostreet (inintéressant et chiant au possible) et NFS (shit) shift , une excellente simulation de course, mais clairement pas un NFS (d’ailleurs le deuxième volet n’appellera pas NFS shift 2, mais tout simplement Shift 2).

Need For Speed wanted, un Open World, des flics...C'est pas mal...

Peut-être que maintenant vous voyez un peu plus où je veux en venir, Need For Speed Hot Poursuit (bientôt en test), est vu comme un retour aux sources , mais est-ce vraiment un retour au source ? Car honnêtement, avec tout ce joyeux bordel, je ne sais pas (plus)  ce qu’est un Need for Speed…

Alors question : Need for Speed c’est quoi pour vous ?

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

http://ps4vita.fr

12 Comments

  1. Je me souviens encore de Need For Speed 2 SE auquel je jouais sur PC (les graphisme me semble étaient bien meilleurs que sur le screen de la Playstation ci dessus, même avec des tableaux de bord en 256couleurs, et des voitures qui avaient un peu le comportement de briques).

    • Oui le jeu était bien plus beau sur PC (enfin si ta config suivait ^^), c’est aussi le cas de NFS 3 et 4 qui bénéficiaient d’une vue cockpit (non disponible sur console).

  2. Need for Speed c’est devenu comme Fifa…c’est du commercial…

    • Tout à fait, commercial, comme 90% des jeux EA ^^. Pourtant Ea semble essayer de changer un peu la donne avec des titre novateurs genre Mirror’s Edge ou Dead Space

  3. Il faudrait revoir l’orthographe de jeux vidéo, et oui il n’y a pas de « s » dommage!!!! ça craint un peu quand même……

    • Oui Raoul (pas très cool), mon orthographe n’est pas mon point fort, et vu que je m’en tape royalement, je te propose de toutes les corriger pour que je réintègre tes corrections sur le site ;-). Après si c’était juste pour troller un bon coup, va voir ailleurs 😉

  4. Need for speed a débuté sur 3DO en 94 et l’année d’après sur PC et Playstation 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *