You are here: Home » PS4 » Actualités et nouveautés PS4 » Comment devenir éditeur de jeux vidéo sur PS4 au format boite ?

Comment devenir éditeur de jeux vidéo sur PS4 au format boite ?

Après quelques bières, mojitos et autres joyeusetés, on se disait avec quelques potes que ça serait bien d’éditer nos propres jeux sur PS4. Grande question, comment fait-on pour devenir éditeur de jeux vidéo ? Voici un petit récap de nos tribulations

La démarche d’éditer un jeu PS4 format boite

En voyant certain éditeurs de JV (Limited Run Games) créer des jeux un peu collector grâce à un tirage limité en « re-matérialisant » des jeux originalement distribués de manière dématérialisée sur le PSN. Je me suis alors demandé quel était leur business modèle ? Pourquoi ne pas me lancer dans cette belle aventure aussi ? Après tout il y a des milliers de jeux qui méritent d’être disponibles dans un format boite. Après avoir contacté l’AFJV qui m’a mis en contact avec un petit éditeur français de jeux vidéos, voici quelques données intéressantes sur le sujet, si vous souhaitez éditer des jeux au format boite sur PS4.

Jaquette PS4 Vierge

Combien ça coûte ?

Chez Sony

Sony permet à n’importe qui d’éditer un jeu. Les seules conditions sont d’avoir un tirage minimum de 8 000 exemplaires, car ils fournissent et assurent obligatoirement :

  • Les boites
  • L’impression des jaquettes
  • L’impression des Bu-Ray (BR)
  • La gravure des BR

Rien ne vous empêche toutefois de faire éditer votre steelbook par ailleurs.

Cette prestation coûte 8€ HT par jeu… Ce qui signifie que le billet d’entrée minimum est de 36 000 € Ht pour 8 000 tirages (qu’il vous faudra stocker ^^)

argent

Le portage dématérialisé vers une version Blu-Ray

Il vous faudra prévoir des coûts de portage, car un jeu ne se lance techniquement pas de même manière en version démat que sur BR. Un portage, même s’il est minime est à prévoir. Je n’ai aucune idée de ce coût, alors je partirais sur une hypothèse de 10 000 €. La réponse que j’ai eu sur le sujet étant « pas cher ».

Le coût de chaque interlocuteur

Donc résumons :

  • Sony touche 8 € par jeu soit 36 000 € pour 8 000 jeux
  • Des frais de portages sont à prévoir (hypothèse à 10 000 €)
  • Le développeur touche 30% du prix de vente Ht
  • L’état prend 20% de TVA
  • Et enfin il reste vous, qui devez payer votre salaire et vos charges

Admettons qu’un jeu soit vendu 30 € TTC, cela signifie que les bénéfices se répartissent de la manière suivante :

  • Sony: 8 €
  • Développeur : 7.2 € (30% du total Ht)
  • TVA : 6% (20% du total Ht)
  • Éditeur : 8,8 € (par déduction ce qu’il reste)

sans-titre-2

Cela signifie qu’avec un jeu vendu à 8 000 exemplaires, vous touchez 70 400 € avec lesquels vous devez :

Rembourser votre emprunt pour le lancement de votre activité : ( 36 000 € de frais auprès de Sony, 10 000 € de portage, admettons 10 000 € de communication et marketing,  5 000 € pour lancer votre site e-commerce histoire de distribuer votre jeu)… Ce qui nous fait 61 000 euros comme billet d’entrée minimum sans être payé et si votre jeu se vend :-)… Les 9 400 euros restant serviront à payer les charges liés à votre entreprise.

En admettant que vous souhaitez un hypothétique salaire, il vous faudrait donc lancer plusieurs jeux pour lancer votre activité, histoire de doubler vos revenus. Cela implique donc un joli emprunt de 107 000 €, il vous resterait donc 34 000 € (j’arrondis), pour vous payer sur l’année. Si on y ajoute les charges sociales vous seriez payé approximativement 17 000 € net par an, soit 1 400 € par mois, sans la moindre capacité à réinvestir dans un nouveau projet.

L’hypothèse idéale serait de lancer 3 jeux sur la première année d’activité pour vous permettre en n+1 de lancer un nouveau projet sans devoir passer la case banque, qui n’est même pas certaine de vouloir vous prêter de l’argent :-).

Bref, pour devenir un petit éditeur jeux vidéo avec des prix de vente raisonnables comptez facilement 150 000 € pour entrer sur le marché. Easy non ?

Et sinon on bosse quand ?

Après ce joli business modèle bien théorique, bourré de « si » et d’hypothèses. Il y a aussi la question de votre salaire. Vous faites quoi ? Car c’est bien beau de se dire que l’argent rentre tout seul une fois qu’on a investi mais, il y a du taff, et il est monstrueux.

  1. Trouver des financements
  2. Démarcher des studios de développement (in english)
  3. Mettre en production le projet
  4. Suivre le déroulement du projet
  5. Créer un site e-commerce
  6. L’administrer
  7. Gérer des campagnes marketing
  8. Gérer la logistique des jeux
  9. Assurer la comptabilité

Bien sure, si vous déléguez ou externalisez une de ces tâches, c’est retenu sur votre salaire :-).

Une conclusion entre deux mojitos ?

Je sais cet article peut paraître un peut bidon, car contient de nombreuses hypothèses et de projection, qui ne sont pas scientifiques et peut-être pas assez réalistes. Il aura tout de même le mérite de vous faire réfléchir sur le sujet et d’avoir quelques données chiffrées intéressantes sur le secteur. Sachez aussi que j’ai quelques projets dans le domaine alors, si vous avez des infos ou aussi des projets de ce type, n’hésitez pas a les partager sur les réseaux sociaux ou en commentaire 🙂

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

http://ps4vita.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *