You are here: Home » PS3 » Test PS3 » Test de Tales of Xillia sur PS3

Test de Tales of Xillia sur PS3

Et me voici embarqué pour un test de Tales of Xillia, un bon petit J-RPG, 100% nippon, chose qui manque cruellement sur cette génération de console. Bien que n’étant pas un grand fan de la saga que je suis non assidûment depuis Tales of Phantasia sur Super Nes, j’avoue n’avoir que ça a me mettre sous la dent. Tales of Xillia est il un RPG digne de la PS3 ? Un concurrent au sublime Ni No Kuni ? Réponse dans ce test de Tales of Xillia.

Les Graphismes de Tales of Xillia sont digne d’une… PS2 – 12/20

Nan sérieux ! Quand je lis les tests de certain je me demande si ils sont aveugle ou si ils ont joué a ce tale of ! Les graphismes sont limites moins détaillés que ceux d’un jeux PS2 dernière génération. Je trouve limite que Dark Chronicle, Rogue Galaxy, Xenosaga Episode 3 ou FFXII sur PS2 sont plus beaux ! Pour résumer Tales of Xillia propose des donjons particulièrement moches et peu variés. Les villes sont très inégales et c’est bien les seuls endroits où on peux voir des graphismes dignes d’une PS3. L’alliasing est permanent et pique sévèrement les yeux ^^…  La direction artistique sans être exceptionnelle ré-hausse le niveau avec des personnages  bien modélises et expressifs, mais ça ne sauve pas le jeu du naufrage technique. A noter aussi que les rares cinématiques du jeu façon animé manga sont superbes !

Tales of Xillia

Le Gameplay de Tales of Xillia, dynamique et efficace- 17/20

J’ai toujours apprécié le gameplay des Tales of, qui propose des combats bien plus dynamique que la plupart des autres J-RPG sans pour autant  tomber dans le brouillon. C’est dynamique, nerveux, peut être un peu trop bourrin par moment. L’IA est correcte et les autres personnages de votre équipe peuvent être maniés par un de vos potes si vous le souhaitez ^^. Bref une bonne idée. Les combos sont nombreux. Les cut scènes en fin de combat sont assez fun. Le système d’évolution des personnages est intéressant, le choix aussi de l’évolution de magasins est une bonne idée. Bref c’est rafraîchissant, facile a prendre en main, mais aussi plus complexe si on se plonge sur les combo réalisables entres persos. J’ai par contre trouvé la difficulté trop facile en mode normal et les quêtes annexes inintéressantes.

tales-of-xillia-battle

L’ambiance sonore de Tales of Xillia , on a déjà vu bien mieux – 12/20

Les musiques bien que nombreuses et variées ne sont absolument pas marquantes et passent totalement inaperçues. Il n’y a pas de vrai thèmes qui vous feront vibrer. Ni contre les boss, ni lors des moments plus « grave » dans le déroulement de l’histoire. Bref ça s’écoute, ça n’horripile pas,mais ça m’a laissé totalement indifférent. J’aurais voulu des musiques plus nerveuses, plus épiques, avec plus de corps et de profondeur. A noter que le main theme (dans la cinématique d’intro) est la seule musique réellement réussie.

Concernant les doublages on frôle la catastrophe ! Pourquoi MERDE ! faut-il qu’on nous impose des voix en anglais pour un RPG Japonais ? Vos animes, vous les regardé bien en japonais sous titré français ou en français directement. Alors pourquoi Namco Bandai nous affuble t’il de voix en anglais, plutôt mauvaises et stéréotypées soit dit en passant ? On finit par s’y faire, mais ça m’a vraiment mis hors de moi ! Pour citer Kaamelott je dirais que « J’en ai gros ! ».

tales-of-xillia-ps

Le scénario de Tales of Xillia est une bonne surprise – 17/20

Démarrant plutôt mollement, l’histoire de Tales of Xillia prend réellement son envol au bout d’une dizaine d’heure de jeu ! Je ne dirais rien sur l’histoire afin de ne pas vous la spoiler, mais les thématiques abordées sont intéressantes : La guerre, Le rôle du roi, L’opposition technologie, Nature… Les personnages mettent un certain temps avant de se dévoiler, d’évoluer. On a ici affaire à une histoire bien écrite, un univers cohérent et personnages avec une psychologie digne de ce nom avec leur tournent sans pour autant sombrer dans le mélo  lourding façon FFXIII. Ce qui m’a le plus dérouté est clairement le traitement visuel orienté vers les ados, avec un traitement pourtant adulte, qui colle moyennement à la mise en scène. Mais peu importe, dès lors que l’on rentre dedans, on en sort plus, et c’est bien là l’important !

tales-of-xillia-ps3

La durée de vie de Tales of Xillia est plutôt honnête – 16/20

Comptez une trentaine d’heures de jeu pour boucler le jeu. Une autre trentaine pour le News Game + ou pour jouer avec l’autre personnage. C’est correcte mais on est loin des 100h de Ni No Kuni ^^.

tales-of-xillia-ps3-030-2

Ma conclusion sur Tales of Xillia – 15/20

N’y allons pas par quatre chemins, Tales of Xillia est un très bon RPG Japonais comme on en voit rarement ces derniers temps ! L’histoire et les personnages sont superbes, la durée de vie correcte, et le gameplay efficace. On regrettera par contre que Namco Bandai nous affuble de graphismes aussi laids et d’une bande son aussi décevante, qui viennent clairement gâcher le plaisir.

 

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

http://ps4vita.fr

3 Comments

  1. C’est vrai que ce genre de graphisme se retrouve sur une PS Vita à la limite mais sur une PS3 ça craint :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *