You are here: Home » PS3 » Test PS3 » Test de Dark Souls 2 sur PS3

Test de Dark Souls 2 sur PS3

N’ayant pas apprécié Demon Souls et n’ayant pas touché à Dark Souls premier du nom, je me lance un peu par hasard dans Dark Souls 2 sans réelles attentes… En me disant que ça allait certainement finir comme le premier volet avec un « je laisse tomber ».  Dark Souls 2 est-il parvenu à conquérir un noob ? Ayant actuellement plus de 80h de jeu au compteur, je pense que vous avez la réponse XD.

dark-souls-ii-playstation-3-ps3-2

Les graphismes de Dark Souls 2 sur PS3 – 15/20

Dark Souls 2 n’a rien d’une démo technique mais n’est pas moche non plus ! Je suis même surpris par la richesse et la variété des environnement ainsi que par le design bien trouvé et plutôt stylé de certaines armes/ armures. Le jeu est clairement trop terne et trop sombre à mon goût, mais ça ne m’a pas empêcher de dire « ouahhhh » en arrivant dans un niveau rempli de dragons XD. Bref je dirais que techniquement ça tient la route et que la direction artistique oscille entre le best of de la dark fantasy et le quelconque couloir fades et sans saveur… On pardonnera facilement ces irrégularités tant l’univers est vaste et l’univers envoûtant.

dark_souls_ii

Le gameplay de Dark Souls 2 sur PS3 – 19/20

Dark Souls 2 n’est pas un jeu facile (réputation oblige), mais il ne m’a jamais non plus donné l’impression d’être insurmontable comme le fût Demon Souls. Pour résumer, à peu près n’importe quel mob du jeu peut vous éclater la tronche si vous ne faites pas un temps soit peut attention. Mieux vous pouvez vous faire allègrement massacrer en l’espace de 3 secondes si vous tombez dans un pièges avec 2/3 mobs ^^.

Si vous galérez trop, au bout d’un moment les mobs disparaissent définitivement (à force de les tuer), ce qui fait que vous finirez toujours par progresser pour finalement aboutir sur LE BOSS de fin de niveau, qui vous rappellera que… Ce n’était que des mobs XD.

Les combats contre les boss sont assez sympathiques. On pourrait les classer en deux sortes : les grands, où il est recommander d’aller dans leur pattes pour éviter les coups fatals, les petits énergiques (enfin deux fois votre taille) et rapides, où il vous faudra apprendre leurs parterns et avoir le bon timing pour esquiver leurs attaques. Bref, même si c’est souvent la même chose il vous faudra tout de même du skill et un minimum de réflexion pour en venir à bout. Les combats contre les boss m’ont fait rager de plaisir plus d’une fois, tellement on peut être écœuré de se faire massacrer alors qu’il ne restait qu’un petit coup à porter.

Rassurez vous là encore, si vous être mauvais, vous pourrez affronter la plupart des boss en mode coop online en invoquant jusqu’à deux joueurs dans votre partie. En parlant du online je peut aussi vous dire que certain joueur peuvent s’inviter dans votre partie pour vous massacrer :-). C’est assez amusant d’être en confiance en train de casser du mob à la pelle et de se retrouver avec un connard qui arriver pour vous enchaîner de coup (dans le dos).

Sinon le level design est très linéaire et recèle de quelques pièges ici et là, mais sans plus. Je dois d’ailleurs dire que passer les 3 premier donjons, la difficulté baisse d’un coup et le jeu parait alors très abordable… heureusement une fois arrivé dans le dernier quart de l’aventure on atteint des pics de difficulté assez infâmes et on découvre des boss optionnel totalement imbutable si on a pas le stuff adéquat.

Parlons en du stuff, dans Dark Souls outre votre connaissance du level design (à force de mourir) les deux choses qui vous feront progresser et vous sentir plus a l’aise dans la partie sont votre monté en niveau via les âmes que vous récupérez sur les mobs et les boss que vous tuez et l’équipement que vous lootez aléatoirement sur les ennemies ou que vous pourrez acheter avec vos âmes. De ce point de vu là le jeu est une merveille car non seulement on se retrouve à farmer avec plaisir pour obtenir certain items ou prendre des niveaux. Les possibilités offertes par Dark Souls 2 en terme d’évolution sont énormes ! Entre jouer un gros bourrin tank et gros dommages au CaC, ou un bourrin qui fait de la magie, qui maîtrise les armes de jet ou un pure mage qui vous en met plein la tronche à grand coup de boules (de feu) puis se heal de manière infecte… les choix et les combinaisons sont nombreuses. Pour mon premier rush je suis parti sur un gros porc bien tanky, avec un gros bouclier, et armé d’un espadons (une épée type Dragon Slayer à la FF7 ou Berserk XD), capable d’utiliser un arc et la pyromancie, une magie de feu forte sympathique. Bref les possibilités sont infinies. A vous de trouver le build qui convient le mieux à votre façon de jouer.

Pour ne pas vous saouler d’avantage sur le gameplay de Dark Souls 2, sachez que je ne fait qu’effleurer l’immensité et la richesse dont recèle ce jeu. Et pour tout vous avouer j’ai l’impression de commencer à comprendre seulement maintenant réellement les mécaniques de jeu.

Les deux seuls reproches notables que je pourrais faire, viennent du manque de challenge des donjons en milieu de game et des phases de plateformes inutiles et complètement imprécises qui nous font rager plus sur le jeu que notre propre skill. Sinon j’ai tendance à trouver les temps de chargement un peu longuet, mais rien de bien gênant.

dark-souls-2-died

Ambiance sonore de Dark Souls 2 – 15/20

Le jeu est VOSTFR. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai du mal à entendre distinctement les voies des PNJ, mais je suppose que cela vient de mon installation sonore…  Étrangement ça ne m’a pas gêné… Les musiques et autres bruitages sont assez sympathique sans pour autant marquer les mémoires. RAS

darksouls2pc

Le scénario de Dark Souls 2 – 14/20

Hummmmm… Comment dire… L’histoire pourrait être intéressante si elle était complète et si la narration du jeu était mieux mis en scène… Les seuls éléments de scénario auxquels vous aurez le droit c’est un bien belle intro dans laquelle vous verrez votre personnage tomber dans un puis d’âme pour arriver dans l’univers dans le royaume Deangleic, royaume maudit où les habitants (vous y compris) perdent leur âmes et se transforment inexorablement en zombis carcasses. Vous voila donc en quête pour sauver le royaume, à la recherche du roi…

Après avoir fini le jeu je peux vous dire qu’on en apprend pas beaucoup plus sur la malédiction qui pèse sur le royaume et qu’il faudra probablement attendre la sortie de tous les DLC pour espérer en savoir plus. En un mot frustrant.

En ce qui concerne la narration seules quelques dialogues avec les PNJ vous permettront de mieux comprendre l’univers ou quelques vestiges du passé et quelques rare passages dans le passé.  Voila… Clairement ne jouez pas à Dark Souls 2 pour son histoire ou ses personnages vous serez déçu. Son univers n’en demeure pas moins fascinant !

darksouls2-small-20

La durée de vie de Dark Souls 2 – 20/20

80 heures de jeu pour un premier rush en prenant son temps… Je n’ose imaginer la durée de vie totale avec les DLC… C’est long et on ne s’ennuie pas !

Ma conclusion sur Dark Souls 2 -18/20

Quelle claque ! Moi qui pensais que le jeu aller prendre la poussière après quelques heures à peines ! Dark Souls 2 propose un bon challenge jamais être totalement insurmontables. Le gameplay est d’une richesse absolument incroyable et la direction artistique envoûtante du jeu parvient à masquer quelques carences techniques et même à porter l’univers à elle seule. Bref j’ai pris un plaisir monstrueux !

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

http://ps4vita.fr

1 Comment

  1. Je crois que votre article ma donné envie d’acheter ce jeux dé qu’il sort chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *