You are here: Home » PS Vita » Tests de jeux PSvita » Test de Persona 4: The Golden sur PSVITA

Test de Persona 4: The Golden sur PSVITA

J’avais joué il y a bien une petite dizaine d’années a Persona 2 sur Psone ! Un bon petit RPG qui ne m’a pas non plus marqué à vie (il faut dire qu’a l’époque la concurrence dans le genre était acharnée). Je redécouvre donc cette franchise une bonne grosse décennie plus tard ! Que dire de ce RPG Japonais ?

Les graphismes de Persona 4: The Golden – 15/20

Visuellement Persona 4: The Golden sent le réchauffée ! C’est un jeu PS2… Alors certes visuellement ça passe plutôt bien sur PSVita, certes les graphismes on été retouchés et le jeu d’origine était loin d’être moche… Mais quand même… C’est frustrant de devoir se taper un jeu qui n’exploite pas les capacités de la console. Toujours est-il que le charac design est géniale ! les scènes en dessins animés sont bien réalisés et du plus bel effet et qu’au final… la magie opère.

p4g

Le gameplay de Persona 4: The Golden – 18/20

Persona 4 est un RPG old school et bien hardcore par certain côtés ! Il vous faudra XP, économiser vos potions, votre argent et refaire plusieurs fois certain donjons pour espérer progresser dans le jeu. Les monstres normaux sont assez simple à battre dès lors que vous aurez trouvé leur point faible, mais cela usera petit à petit vos personnages et vous fera perdre de précieux points de mana pour vous empêcher de vaincre des boss franchement difficiles à vaincre !

Pour le système de combat, c’est du tour par tour classique et chaque ennemie possède des routines de combat qui sont plus ou moins évolutives (et donc plus ou moins dur à parer). Pour espérer les vaincre il vous faudra découvrir les points faibles de vos ennemies en testant les compétences de vos Personas (une personnalité qui se cache dans le coeur de votre personnage et évolue aussi en xp apprenant  de nouvelles compétences… En gros c’est à mis chemin entre un pokemon et une invocation de Final Fantasy).

Il vous faudra donc trouver de nouveaux Personas (au fil des combats) et éventuellement en créer de nouveaux en les fusionnant… tout un programme ! Sinon le jeu se scinde en deux parties, la vie de tous les jours au collège avec ses amis où vous pourrez améliorer vos relations avec d’autres personnes et faire évoluer certaines de vos compétences (intelligence, force, courage …). On a véritablement l’impression de vivre un un manga interactif !

L’autre partie est plus orienté donjon et combat dès lors que vous traversé l’écran de la télévision (si si de la  TV ! je vous en dirais plus dans la partie scénario).

persona4

L’ambiance sonore de Persona 4: The Golden – 19/20

Difficile impossible  de ne pas aimer la bande son de Persona 4 : The golden tant elle est excellente et d’une grande variété   ! En effet les thèmes musicaux collent parfaitement à l’ambiance du moment ! Musique de grande surface dans les grandes surface, Metal bien bourrin contre certain boss, musique stressante dans certain donjon, petite musique pop japonaise dans la cour de récréation, musique symphonique et orchestrale dans les moments plus grave. Bref c’est géniale, il y en a pour tous les goûts et surtout ça nous immerge parfaitement dans les lieux rencontrés !

Persona4_The_Golden-3

Le scénario dePersona 4: The Golden – 18/20

Persona 4 propose un scénario bien sympathique : vous incarnez un élève de collège qui part habiter chez son oncle et qui va devoir s’intégrer dans son nouvel établissement. Il va bien vite nouer des liens d’ amitié avec plusieurs camarades de classe… Bref une vie d’étudiant classique, jusqu’au jour où plusieurs fait divers sur des crimes non expliqués circulent avec une rumeur dans l’école : si on regarde la TV à minuit par un jour de pluie sur une chaîne particulière, on peut voir apparaître des images étranges de silhouettes humaines … Notre héro fera l’expérience et traversera l’écran pour découvrir un autre univers où certain des ses amis sont en dangers, en proie a leur double maléfique …

Persona4_The_Golden-43

Durée de vie de Persona 4: The Golden – 20/20

Je dois avoir une cinquantaine d’heure au compteur et je suis loin d’en avoir fait le tour… Je pense qu’une petite centaine d’heure devrait faire l’affaire ^^.

persona-4-the-golden-

Mon verdict sur Persona 4: The Golden – 18/20

Persona 4: The Golden est THE RPG de la PS Vita ! bande son en or, durée de vie monstrueuse, gameplay facinant… Seul les graphismes PS2 et le fait que le jeu soit intégralement en anglais sont reprochables.

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

http://ps4vita.fr

2 Comments

  1. Persona 4 Golden est avant tout un jeu de contrastes : jour contre nuit, école contre vacances, réalité pluvieuse contre rêve ensoleillé… Ces contrastes rendent chaque journée différente de la précédente. Le matin, à midi et en soirée, vous croiserez de nouveaux visages et vous en apprendrez davantage sur la ville surréaliste d’Inaba. Derrière de belles maisons et des rues proprettes, se cachent tous les secrets de vos voisins. Au fil du temps, vous noterez des changements dans toute la ville : des commerces aux rideaux baissés plus souvent, des gens qui se retrouvent dans les rues pour échanger les derniers potins, ou qui cassent la routine du jour au lendemain en jouant les piliers de bar au Old Lady Shiroku.

  2. Mais Persona 4 n’est pas uniquement constitué de ces deux variables que sont les combats et la socialisation. Ce jeu est d’une densité folle et durant vos journées décidément bien occupées, un tas d’occupations vous attendent : Étudier pour réussir vos examens à chaque semestre, obtenir un petit job pour gagner quelques yens – qui se révéleront plus que nécessaires avec le temps qui avance –, sans compter les nombreuses missions qui seront disséminées sur votre chemin, qui n’ont pas de rapport avec le principe des liens sociaux mais qui vous rapporteront tout de même des récompenses non négligeables, justifiant que vous preniez quelques minutes pour vous en soucier. Un autre point qu’il faudra se soucier de développer durant votre partie sera une sorte de diagramme de caractéristiques, représentant votre intelligence, votre courage, toutes ces qualités vous permettront d’accéder en temps voulu à certaines quêtes, certains jobs plus avantageux mais surtout, vous offriront la possibilité de vous ouvrir à de nouveaux S-links qui se révèleront bien souvent être des arcanes de puissants Personas. Pour cette version Golden, de nouveaux S-links ont été ajoutés par rapport à la version PS2, notamment avec le personnage de Marie, jeune fille plutôt mystérieuse qui apparaîtra aux côtés du célèbre, pour les habitués de la franchise, Igor au sein de la Velvet Room.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *