You are here: Home » PS4 » Tests et critiques de jeux Playstation 4 ( PS4 Pro ) et Playstation VR ( PSVR ) » Test de Dragon Ball FighterZ, un bon DB mais pas le jeu ultime !

Test de Dragon Ball FighterZ, un bon DB mais pas le jeu ultime !

Attendu comme le messie des jeux bastons et l’adaptions ultime de l’univers de Dragon Ball, Dragon Ball FighterZ (DBFZ), a été encensé par la critique avec des notes et des critiques dithyrambiques ! En tant que grand fan de l’univers de Dragon Ball et aussi amateur des Guilty Gears, qui ont réalisé le jeu, je m’attendais à crier au génie ! Sauf que non… Dragon Ball FighterZ n’est pas le jeu attendu, je vous explique pourquoi dans ce test.

 

Les graphismes de Dragon Ball FighterZ sont sublimes – 17/20

OUIIIIII , OUIIIIIIIIIIIIIIIIII ! Dragon Ball Fighterz est une véritable orgie visuelle ! Un orgasme infini qui mettra en PLS n’importe quel fan tellement c’est beau ! Non seuelement c’est techniquement top avec une palette de couleur sublime, une animation de folie, des personnages aussi beau et bien animés que… dans l’anime. C’est juste parfait ! Mention spéciale pour les finishs spectaculaires, les scènes d’intro incroyables…

Et pourtant DBFZ possède un gros défaut ! Ses cinématiques du mode histoire ! En plus d’être chiantes à mourir elles sont moles, mal mises en scène et mal filmée ! Imaginez vous regarder un anime de Dragon Ball avec uniquement des dialogues et sans baston… Mangez en pendant 2h et vomissez… Ou appuyez sur start pour passer la dite cinématique pour enfin attaquer les combats !

 

 

Le gameplay de Dragon Ball Fighterz : fun, bourrin et pas très fin – 16/20

DBFZ propose un gameplay ultra nerveux, fortement inspiré de Guilty Gear, mais avec aussi beaucoup moins de finesse ! Les commandes sont bien plus simples qu’un Guilty ou Street Fighter, les attaques ultimes sortent simplement avec un quart de croix et la touche adéquates. Certain surper combots se résument à spamer la touche carré ou triangle. Heureusement, cette simplification à sortir des gros combos ou des super coups est compensée par des mouvements plus exotiques comme le dash, qui permet avec R2 de se ruer directement vers l’adversaire pour lui comboter  la figure en un instant tout en évitant ses kikohas de base.  Ce dash, vous permet aussi de suivre votre adversaire dans les air pour continuer de l’enchaîner. Et autant dire qu’une fois un enchaînement commencé, il est difficile de s’échapper ! Parfois trop, ce qui m’a par moment pas mal rebuté car même en me protégeant j’ai vraiment beaucoup galéré ! DBFZ donne un gros avantage à l’attaque faisant de lui un jeu assez bourrin.

Heureusement, certain éléments viennent rééquilibrer la sauce,  avec la téléportation dans le dos de votre adversaire qui peut vous sauver de pas mal de situations au prix d’une barre de ki. Sinon vous pouvez aussi faire appel à un stiker de votre équipe pour renverser la tendance. Ce dernier pourra carrément même remplacer votre personnage qui se reposera tranquillement pour récupérer de la vie. Chose qui offre une petite dimension stratégique aux combats.

L’autre truc qui avantage encore l’attaque c’est la touche permettant de briser la garde de l’adversaire et de l’envoyer en l’air pour l’enchaîner comme il se doit.

L’avantage de ce déséquilibrage attaquer/défense c’est de pousser le joueur à l’initiative et cela rend les affrontement réellement tendus et expéditifs. Par contre pour celui qui se fait enchaîner, trouver un échappatoire devient vite très frustrant.

Dans les point mi positif, mi négatif, c’est que le roadser de personnage est honnête, mais un peu faiblard par rapport aux Budokai Tenkaishi sur PS2voir a Dragon Ball Xenoverse… Ça sent le perso en DLC et je pleurs des larmes de sangs à l’idée de ne pas pouvoir jouer avec Vegeto ou Majin Vegeta… Après j’apprécie que tous les persos soient vraiment différents en terme de gameplay.

Concernant les modes de jeux DBFZ propose un mode histoire chiant à mourir, mais long…un mode arcade efficace, un mode training classique mais bien fichu, un mode combat en local contre une IA ou 1 voir plusieurs pote et le fameux mode multijoueur avec classement ou pas… Classique, mais efficace ! Je suis juste hyper déçu du mode solo avec son mode histoire vraiment mauvais ! Bref DBFZ est avant tout pensé pour le multi et il le fait bien. On notera aussi la possibilité d’assister aux rediffusions de certain match, qui permet de s’inspirer des meilleurs joueurs.

Le scénario de Dragon Ball Fighterz : bof bof – 06/20

Mais quelle merde ! Le jeux vous propose 3 scénario. Le premier vous faisant incarner la Team Z, le second, les méchants de la série et le 3eme les cyborgs. Pour vous donner un exemple de la nullité affligeante du tout voici le premier arc : Vous incarnez Goku qui est parasité et affaibli par un esprit étranger dont ne sait pas grand chose. Il en vas de même pour toute la team Z, qui doit affronter pour on ne sait trop quelle raison des clones d’eux même à longueur de temps et leurs anciens ennemies comme Cell ou Freezer, qui se font bouffer pour un nouveau Cybord C21, de type Majin qui devient de plus en plus forte au fur et à mesure qu’elle mange des combattants… Il n’y a aucun enjeux, aucune explication n’est données sur les motivations des personnages ou se qui se passe… Mais ce n’est pas tout…

Les cinématiques sont mises en scène avec le moteur du jeu, mais l’animation est aussi asthmatique que Dark Vador après un footing. La mise en scène est ultra molle, même la fabuleuse histoire d’un flamby est plus dynamique! C’est simple, j’ai l’impression de regarder un mauvais épisode de DBS sans baston… Seules les quelques blagounettes des dialogues m’ont parfois fait sourire. Sinon, l’histoire exploite mal la mythologie du manga, elle n’apporte absolument rien à l’univers, ne raconte rien d’intéressant, et ne propose aucune baston… Bref, c’est aussi creux et rythmé que les feux de l’amour et aussi dynamique que l’épisode 499 de l’inspecteur Derrick.

Grosse déception sur l’histoire donc. Arc System aurait mieux fait de se focaliser sur l’histoire de DBZ de la retranscrire comme le premier Budokai sur PS2 avec tout le brio et le génie de mise en scène dont ils font preuve dans les combats, qui eux claquent à mort !

L’ambiance sonore de Dragon Ball Fighterz – 17/20

Les musiques sont punchy et rythmée en mode Rock/Metal façon Guilty Gear mais en moins bien. On apprécie grandement les voix japonaises qui sont justes géniales. Dommage pour les musiques de l’anime… Un petit remix metal aurait été le bienvenu.

La durée de vie de Dragon Ball Fighterz – 18/20

Le mode solo bien que particulièrement chiant est assez long et à le mérite d’être complet ! Arcade, histoire, entrainement, VS… C’est cool :-). Ensuite le mode online vous occupera très très longtemps si vous souhaitez développer votre ultra instinct.

Ma conclusion sur Dragon Ball Fighterz – 16/20

Dragon Ball Fighterz est un excellent jeu de baston ! Le plus beau jeu dragon Ball vu à ce jour ! Le plus fun aussi en multi ! Et clairement le plus nerveux retranscrivant à merveille les combats de l’anime. Par contre bien que complet, le mode histoire est un ratage complet tant au niveau du gameplay qu’au niveau de histoire absolument nulle, qui gâche l’expérience de jeu e, réduisant ainsi DBFZ à un excellent jeu de baston multijoueur. Idem pour les personnages Où sont Majin Vegeta et Vegeto ? Je comprends qu’on ne puisse pas tout mettre, mais là, ça pue le DLC et le fric facile.

Si vous avez aimé cet article, partagez le ! MERCI !

Dragon Ball FighterZ

Dragon Ball FighterZ
7.4

Graphismes

8.5/10

Gameplay

8.0/10

Scénario

3.0/10

Ambiance sonore

8.5/10

Durée de vie

9.0/10

Les plus

  • Sublime !
  • Animations trop parfaites !
  • Gameplay ultra nerveux
  • Du combo en folie
  • C'est Dragon Ball
  • Beaucoup de modes de jeu
  • Accessible et technique à la fois
  • Musique dynamique et voies de l'anime en Jap

Les moins

  • Scénario du mode story nul nul nul
  • Mise en scène de l'histoire mauvaise
  • Vegeto ? Majin Vegeta ? Ça pue le DLC
  • Trop bourrin
  • Un remix Metal des musiques de l'anime aurait été mieux

Plop ! Bienvenue sur le blog d'un gros troll, 300% gamer, 200% otaku, 100% Sony Fanboy. Trollons ensemble sur l'actu des JV ! Ma console préférée : Psone Mes jeux favoris : FF7, Chrono Trigger, Vagrant Story Mon manga adoré : Berserk Mon anime adulé : CowBoy Bebop Mon sport IRL Kung-Fu Wushu

http://ps4vita.fr

3 Comments

  1. Je partage ton avis sur le mode histoire, la seule joie à en tirer est de débloquer C-21 en personnage jouable. Mais c’est peu pour 9 heures passer à mash la touche carré :/
    Sinon le mutli est vraiment fun, malgré les quelques déco du hall qui arrivent heureusement de moins en moins souvent.
    Si tu veux te faire un match à l’occasin tu sais ou me trouver 😉

  2. Ok, un peu déçu par ton test.
    Je suis pas très compétitif et je zappe le multijoueur en général (à la limite, je fais du multijoueur pour les trophées mais c’est rarement assez motivant). L’histoire et la mise en scène sont des éléments nécessaires pour qu’un jeu de combat me tente, et là tu as détruit mes espoirs
    Bref, à voir quand il vaudra dans les 20/30€, mais sans doute pas avant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *